Difficile de lever le pied : 260 000 français flashés depuis la limitation à 80 km/h en juillet

Nouvelles

August 2, 2018 13:16 By Fabiosa

La mesure peine à être acceptée pour des milliers d'automobilistes en France. La baisse de la limitation de vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires semble donner encore plus de céphalées aux conducteurs français. L'objectif de cette nouvelle disposition est loin d'être atteint, car il se révèle encore plus délicat pour beaucoup de contrôler leur vitesse dans cette fourchette.

Marko Rupena / Shutterstock.com

Les chiffres du mois de juillet représentent le double des infractions routières annuelles concernant la vitesse maximale constatées sur les routes françaises. Ainsi, l'augmentation du nombre d'automobilistes pris par les radars traduit les grandes difficultés à adapter la conduite. Dans 62% des cas, cela a conduit à une contravention et plusieurs incidents de destruction de radars ont même été notifiés. De 100 radars dégradés en un an, cela passe à 400 en l'espace d'un mois.

Nikola Barbutov / Shutterstock.com

Toutefois, ces infractions ne sont pas commises par des chauffards ou des délinquants uniquement. Parmi les conducteurs flashés se trouvent des motards, certains élus locaux et même des membres du Parlement qui est l'origine de cette loi.

Nikola Barbutov / Shutterstock.com

Pourtant, réduire la vitesse de 10 km/h a pour but de réduire les pertes en vies humaines de 400 par année sur les autoroutes de France. Cette mesure routière en vigueur en France est très peu connue des étrangers, se qui se traduit par 2,4 fois plus de véhicules immatriculés à l'étranger flashés par les radars et donc une augmentation des contraventions également.

PHILIPIMAGE / Shutterstock.com

La limitation de vitesse à 80 km/h aurait-elle pour l'heure, plus d'avantages financiers que sécuritaires ?

Source : FranceTV Info, L'Express, Paris Match

À LIRE AUSSI: Limitation à 80 km/h : le Conseil d'État refuse de suspendre le décret