Le deuil impossible de Jane Birkin après la disparition de Kate Barry à 46 ans

DIVERTISSEMENT

Jane Birkin: son deuil douloureux et impossible après le décès de sa fille Kate Barry à l'âge de 46 ans

Date 23 décembre 2019

Jane Birkin a vécu une belle vie et elle est prête à en partager les souvenirs. Dans son journal intime dont les deux parties ont été publiées il y a deux mois, l’actrice retrace l’histoire de sa vie, sa jeunesse, sa famille et le décès de sa fille Kate Barry. Des souvenirs douloureux qu’elle avait envie de partager avec son public.

La fille qu’elle a eue de son union avec le compositeur John Barry est morte en 2013, et sa disparition a bouleversé toute la famille, y compris Charlotte qui est partie aux États-Unis pour pouvoir se reconstruire.

À LIRE AUSSI: Six ans après, la mort tragique de Kate Barry, la fille adoptive de Serge Gainsbourg, est toujours inexpliquée

Aujourd’hui, la mere de famille est revenue sur cette période très difficile de sa vie dans les colonnes de La Dépêche du Nord.

Après la mort de Kate, je suis longtemps restée à la maison sans rien faire.

La comédienne s’est également confiée sur les moments de “panique” de Kate alors qu’elle “avait 15 ou 16 ans”. Mais l’actrice restait toujours positive :

On était tellement sûrs alors que tout finirait bien.

Pourtant, les années ont passé et l'état de Kate Barry ne s'est jamais amélioré. Très malheureuse et instable, elle n'hésitait pas à voler les affaires de ses proches. Le JDD relate:

Jane Birkin entre dans une colère noire lorsque Kate lui dérobe une veste prune Saint Laurent dans son armoire. La mère hurle "voleuse !" jusqu’à l’évanouissement et s’agrippe aux murs pour ne pas s’écrouler.

Lors d'une interview accordée à la radio France Inter, Jane Birkin est revenue sur ce sentiment de vide qu'elle a ressenti après la disparition de sa fille:

J'étais assez sûre de moi comme maman. [...] Mais quand ma fille est morte, j'ai perdu cette confiance-là aussi. [...] Je ne savais plus quoi faire.

Plusieurs années après la disparition de Kate, le coeur maternel de Jane Birkin souffre encore énormément. Car il y a des douleurs qui ne guérissent pas, n'est-ce pas?