Inconsciente à cause de complications à son accouchement, elle ne se souvient pas de la naissance de sa fille

Inspiration

Louiser Chapman, une jeune femme de 24 ans, a vécu un cauchemar qu’aucune mère ne devrait vivre : elle ne se souvient pas de la naissance de son bébé.

Tout a commencé quand la naissance de sa fille a été précipitée. En plus d’une césarienne en urgence, les docteurs ont dû opérer Louiser, puisque son placenta s’était séparé de sa paroi utérine, causant une hémorragie. Cela a déclenché un choc anaphylactique, résultant du rejet des antibiotiques par son corps. Bien qu’ils aient réussi à la réanimer.

Louiser est restée dans le coma.

Elle est restée dix jours dans le coma avant de finalement se réveiller. Malheureusement, lors de ces événements, elle a subi une amnésie temporaire, qui a effacé une partie de sa mémoire, et ainsi une partie de la naissance de sa fille.

« Mon mari et les médecins ont dû tout me raconter », confie la jeune maman de deux enfants. « C’est vraiment triste, chaque mère devrait pouvoir tisser un lien avec son enfant dès l’instant où il naît, et j’en ai été privée ».

A cause de ce qu’il s’est passé, Louiser et son mari ne pensent plus avoir d’enfants, en tout cas pas pour le moment, puisque l’expérience a été incroyablement traumatisante pour eux deux.

Heureusement, Olivia, leur adorable bébé, est en pleine santé et heureuse avec son frère et ses parents aimants.

Source: Louiser Chapman / Facebook

Des trucs plus intéressants