Chaque matin, cet homme prenait un marteau et disparaissait jusqu'au soirs. Ce qu'Il faisait n'a été révélé que 22 ans plus tard.

Inspiration

March 8, 2017 09:50 By Fabiosa

Dashrath Manjhi a passé toute sa vie dans un petit village indien. Lui et sa femme n'étaient pas riches mais ils étaient là l'un pour l'autre, et il n'y avait rien de plus important à leurs yeux. Un jour, la femme de Dashrath est tombée malade et avait besoin de soins de la part de professionnels. Le couple devait marcher 80 km pour trouver la ville la plus proche. Ils voulaient y aller aussi vite que possible, mais la route hostile, et ils ont également dû contourner une montagne, tout cela pour aller voir un médecin.

Malheureusement, sa femme n'a pas survécu jusqu'à la fin du trajet.


Milaap / YouTube

La perte de l'être le plus cher à ses yeux était très douloureuse pour Dashrath. Il ne savait pas comment il irait de l'avant sans elle. Mais il a trouvé une idée durant son deuil. Il a passé les journées suivantes à la recherche des outils nécessaires.

L'idée était de dégager la montagne, morceau par morceau, et de construire une petite route vers la ville la plus proche. Il ne voulait pas que cette tragédie se répète pour l'un des habitants de son village.

Le fils de Dashrath, sur la photo ci-dessous, montre les outils de son père.


Milaap / YouTube

Jour après jour, Dashrath a creusé dans cette montagne. Son objectif était d'aider son village. Dès l'aube, il partait à la montagne et revenait le soir, épuisé.


Milaap / YouTube

C'est devenu un rituel qu'il a répété chaque jour jusqu'à sa mort, en 2007. Les habitants pensaient que c'était un homme fou qui disparaissait chaque jour dans la montagne accompagné de son marteau. Mais ils ont découvert uniquement après sa mort ce qu'il faisait depuis tout ce temps.


Milaap / YouTube

Son oeuvre est difficile à croire. Il a réussi à creuser un passage pendant 22 ans ! Avant, 80 km séparaient le village de la ville la plus proche, mais grâce à cet homme fou, cette distance est aujourd'hui de 4 km. Les habitants peuvent aller à l'école ou à l'hôpital en à peine une heure !


Milaap / YouTube

L'oeuvre d'Ashrath a changé la vie de chaque habitant du village. Les enfants ont eu la possibilité d'aller à l'école, et les adultes ont trouvé de meilleurs emplois dans la ville !


Milaap / YouTube

"Dashrath est décédé frustré, et son travail n'a jamais été reconnu ni primé, mais aujourd'hui, les gens se souviennent de lui et il est une source d'inspiration pour beaucoup de personnes,"

a commenté un villageois.

N'hésitez pas à partager cette histoire avec vos amis et votre famille !

Source : Hefty