Les universités la refusent car elle est trisomique. Mais elle est aujourd'hui une femme très célèbre !

Inspiration

March 1, 2017 10:11 By Fabiosa

Isabella Springmool est originaire du Guatemala, et savait ce qu'elle voulait faire de sa vie dès son plus jeune âge. Elle voulait être créatrice de mode. Cependant, elle a fait face à des refus de la part de toutes les universités car elle est atteinte de la Trisomie 21.

L'excentricité, la démesure et une forte confiance sont les maîtres mots de l'industrie de la mode. Le comité de sélection lui a dit directement qu'elle n'arriverait pas à supporter le programme. Mais les nombreux refus essuyés de la part des autres universités n'ont fait que renforcer sa résolution. Sa mère l'a inscrite à des cours de couture, où son talent est très vite sorti du lot. Ses missions étaient de créer des costumes pour poupées, mais elle savait très bien qu'elle était capable de faire bien plus que cela Elle a donc créé elle-même des modèles à taille réelle et leur a cousu des tenues et des ponchos colorés. C'est de cette façon qu'Isabella a commencé à créer des vêtements pour de vraies personnes.

Isabella crée de vraies œuvres d'art : ses tenues sont éblouissantes, colorées et reflètent la culture et le style des costumes ethniques du Guatemala. "Je donne tout mon respect aux femmes qui ont créé la culture et l'identité nationale de notre peuple pendant des siècles."

Le talent d'Isabella a rapidement été remarqué par de célèbres designers, et elle a enfin eu l'opportunité de sa vie ! Elle n'avait que 19 ans quand elle a été invitée à la fashion week de Londres. Isabella est devenue la première créatrice atteinte de la Trisomie 21 à cette occasion. Sa motivation et ses tenues originales et vives ont été un réel succès. En 2016, BBC l'a placé dans la liste des femmes les plus inspirantes de l'année !

Elle est régulièrement invitée à Miami, Chicago, Rome et même à Paris ! Mais Isabella ne recherche ni la célébrité ni l'adoration des podiums de mode. Son premier objectif est de créer des vêtements pour les personnes atteintes de la Trisomie 21. "Nous avons un corps différent avec des proportions différentes, - explique-t-elle. Ma maman devait toujours ajuster les vêtements qu'elle m'achetait. J'ai décidé de créer ma propre gamme de vêtements pour les personnes atteintes de la Trisomie 21".

"Mon souhait est d'être reconnue grâce à mon travail et à inspirer d'autres personnes. Je mets tout mon cœur et toute mon âme dans ces vêtements, afin que les personnes me voient à travers eux — une femme qui n'a pas peur d'atteindre ses objectifs".

Toutes les universités ont refusé de l'accepter, mais elle a tout de même réussi à réaliser son rêve. Même si elle connaît aujourd'hui la gloire et le succès, ses premiers objectifs sont d'inspirer les autres de manière généreuse et de rendre ce monde meilleur.

Source : liftable.com