Voici à quelle fréquence il faut laver ses draps afin d’éviter tout problème de santé

Astuces

Nous passons plus d'un tiers de notre vie dans un lit — mais il faut savoir qu'un lit peut rapidement se transformer en un "parc botanique" de bactéries et de champignons, d'après le microbiologiste Philip Tierno de l'Université de New York.

À quelle fréquence devons-nous laver nos draps ?

aprilante / Shutterstock.com

Les humains produisent naturellement environ 100 litres de transpiration par an. Une grande partie de ce processus a lieu durant notre sommeil. Quand il fait chaud ou que le temps est humide, cette humidité devient ce que les scientifiques appellent un "milieu de culture idéal pour les champignons". Dans une étude récente qui a évalué le niveau de contamination fongique dans notre literie, les chercheurs ont remarqué qu'un échantillon test d'oreillers de plumes et synthétiques vieux d'1 à 20 ans contenait pas moins de 16 espèces de champignons.

Et vous ne dormez pas qu'avec votre propre vie microbienne. En plus des champignons et des bactéries qui proviennent de votre sueur, de votre bave, des cellules cutanées et des excrétions vaginale et anale, vous partagez également votre lit avec des microbes étrangers. Ces microbes incluent des phanères d'animaux, du pollen, de la terre, de la charpie, des déchets et selles d'acariens et des agents de finition de ce qui constitue votre drap, entre autres.

Demkat / Shutterstock.com

La saleté devient "significative" en seulement une semaine. Et une literie sale vous expose à des matériaux qui peuvent déclencher les reniflements et ronflements, car les microbes sont si proches de votre bouche et de votre nez que vous n'avez d'autre choix que de les inspirer.

HearttoHeart / Shutterstock.com

Une réponse allergique est possible même si vous n'êtes pas allergique.

Si vous ne voulez pas endommager votre santé, changez vos draps au moins une fois par semaine.