Les 7 questions de base des médecins auxquelles il est important de répondre honnêtement

Astuces

September 21, 2017 09:41 By Fabiosa

Nous avons tous tendance à masquer un peu la vérité quand nous répondons à notre médecin. Cela est dû à plusieurs raisons : incertitude, timidité ou peur d'entendre un diagnostic grave.

Branislav Nenin / Shutterstock.com

Mais avant tout, un médecin est un spécialiste vers qui vous vous dirigez pour obtenir de l'aide. Vous n'avez pas à inventer de réponses ou à masquer une partie de la vérité. Découvrez ci-dessous une liste de questions auxquelles vous devriez toujours répondre en toute honnêteté.

1. Depuis combien de temps avez-vous mal ?

La plupart du temps, les gens ne vont chez le médecin que quand la douleur devient insupportable. Ils ont peur que le médecin les réprimande pour ne pas être venu plus tôt. Donc, quand ils répondent à la question "Depuis quand avez-vous mal ?", ils minimisent de manière significative cette période de temps. Évitez de faire cela, car votre docteur se retrouve avec des informations erronées. Il ne pourra alors pas diagnostiquer convenablement le problème et encore moins prescrire le traitement le plus adapté.

2. Votre dernière radio remonte à quand ?

Souvent, quand les gens vont chez le médecin, ils ne prennent pas avec eux le résultat de leur dernier examen. Si vous avez trouvé un kyste, il est très important que le docteur puisse savoir à quel moment il s'est formé, approximativement. Si vous dites, "Il n'y avait rien au moment de la radio," mais que cette dernière a été effectuée il y a cinq ans, vous ne faites pas grand-chose pour contribuer à votre rétablissement.

3. Quels médicaments prenez-vous ?

Alexander Raths / Shutterstock.com

Généralement, quand les gens essayent de se soigner eux-mêmes avant d'aller chez le médecin, ils ne lui disent pas quels médicaments ils ont pris sans son avis. Mais dans ce cas, la situation peut s'aggraver si le médicament que vous prescrit votre médecin est incompatible avec celui que vous prenez ou avez pris.

Beaucoup de personnes pensent que cela ne sert à rien de dire à leur médecin qu'elles prennent des médicaments pour le pancréas ou des antidouleurs. Mais les ingrédients actifs d'un médicament peuvent neutraliser l'effet d'un autre, ou pire, renforcer ses effets secondaires.

Vous devez aussi dire à votre médecin quelles vitamines et compléments alimentaires vous prenez, ainsi que les remèdes maison que vous utilisez.

4. Suivez-vous toutes les instructions du médecin ?

Les patients ne disent pas toujours à leur médecin qu'ils ne suivent pas ses recommandations. Ils sont nombreux à réduire ou à augmenter la dose de médicaments ou à ne pas prendre tous les médicaments prescrits, pour ensuite dire que le traitement ne fait pas avancer les choses.

Souvent, dans le cas d'une affection du tractus gastro-intestinal, le patient est censé suivre un régime strict. Mais tout le monde n'est pas prêt à abandonner son régime habituel ou à se limiter quand il s'agit de certains aliments.

Beaucoup de patients oublient de prendre leurs pilules ou évitent de prendre des médicaments car ils n'aiment pas le goût ou la façon de prendre ces derniers. Mais ne soyez pas silencieux à ce propos quand vous consultez votre médecin. Il pourrait alors croire que le traitement ne fonctionne pas et modifier le dosage. Il pourrait aussi changer complètement le traitement et suggérer d'autres médicaments.

5. Buvez-vous ou fumez-vous ?

Alexander Raths / Shutterstock.com

Un médecin n'est pas votre maman ou votre papa et il ne vous criera pas dessus comme si vous étiez un enfant pour vos mauvaises habitudes. L'interaction de l'alcool ou de drogues avec des substances actives peut avoir des conséquences négatives, voire pire, entraîner la mort.

6. Avez-vous l'estomac vide ?

Vous ne devez rien manger ni boire pendant 8-12 heures avant une opération chirurgicale. Certains patients n'admettent pas qu'ils ont mangé un peu ou bu un peu d'eau. Mais mentir peut entraîner des complications lors de l'anesthésie ou durant l'opération en elle-même.

7. Comprenez-vous parfaitement ce que j'explique ?

Le médecin peut penser que certaines choses sont évidentes pour tout le monde, mais les termes professionnels ou une grande quantité d'informations peuvent embrouiller certains patients. N'ayez donc pas peur de poser des questions ou de demander des explications sur des choses que vous ne comprenez pas.

Si vous remarquez certains symptômes d'une maladie ou d'une pathologie, ne retardez pas votre consultation chez le médecin. Plus vite vous commencerez votre traitement, plus vite vous serez rétabli. Faites attention à votre santé et ne tombez pas malade !

 

Source : Passion

 

 

 

 


 

 

IMPORTANT :Cet article a un but uniquement INFORMATIF et ne remplace en aucun cas un conseil, un diagnostic ou une attention médicale professionnelle. Contactez un médecin immédiatement si vous avez des problèmes de santé.