Pourquoi certains bébés naissent-ils avec des cheveux et d'autres sans ?

Famille & Enfants

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi certains bébés naissent avec beaucoup de cheveux tandis que d'autres n'en n'ont pas du tout ? À vrai dire, les cheveux des nouveaux-nés peuvent être très différents — et peuvent encore plus évoluer au cours des deux premières années — à tel point que c'en est fascinant. La norme est si variée que les parents peuvent s'attendre à de belles surprises, même s'il ne faut pas trop se soucier de la quantité de cheveux du bébé

HTeam / Shutterstock.com

La couleur, l'épaisseur et la texture des cheveux d'un bébé à la naissance, ainsi que la plupart des changements à venir, sont déterminés par des facteurs héréditaires — en particulier les gènes et l’ethnicité des parents. Les couples blonds ont de fortes chances d'avoir un bébé blond. Si un des parents à des cheveux fins et bouclés tandis que l'autre a des cheveux épais et lisses, l'enfant peut 'hériter" d'une de ses caractéristiques.

Cependant, il est courant de voir un nouveau-né avec des cheveux noirs jais alors que les parents ont des cheveux plus clairs, ou des cheveux fins et blonds alors que les parents ont des cheveux noirs. Cela est dû au fait que les cheveux d'un nouveau-né ne ressemblent pas à ce à quoi ils ressembleront plus tard. Ce qui est encore plus fascinant, c'est qu'il est impossible de prédire leur évolution ni même si ces changements resteront uniquement durant les premières années de la vie de l'enfant ou jusqu'à l'âge adulte.

On sait cependant que les cheveux d'un nouveau-né partiront au cours des six premiers mois pour commencer un nouveau cycle de pousse. Ces "seconds" cheveux poussent souvent d'une couleur différente ou avec une texture différente, et son souvent plus épais et plus résistants. Les facteurs génétiques d'une famille peuvent amener des ressemblances entre les cheveux du bébé et ceux d'un des parents.

Dusan Petkovic / Shutterstock.com

La perte de cheveux et les cheveux éparses qui en résultent sont aussi normaux, même si cela inquiète toujours les parents. Étant donné que les cheveux de naissance du bébé entrent en phase de repos puis tombent, il est complètement naturel que le bébé se retrouve avec des cheveux éparses voire un crâne chauve à un moment donné. Les bébés qui passent une grande partie de leur temps allongé sur le dos peuvent être victimes de cheveux éparses, mais c'est un cas plus rare qui signifie que la perte des cheveux du bébé indique un problème de santé.

Les experts disent que ce ne sont pas les cheveux, mais l'état du cuir chevelu qui est important dès que les parents s'inquiètent à propos de la perte ou l'absence de cheveux. Si le cuir chevelu a l'air en bonne santé, sans aucun rejet ou rougissement de la peau, alors il n'y a aucun souci à se faire. Si vous voyez une éruption cutanée, une desquamation cutanée ou des points rouges, alors il est conseillé de consulter un pédiatre.

Dasha Muller / Shutterstock.com

En plus de s'inquiéter de l'absence ou de la trop grosse quantité de cheveux, les parents se demandent aussi s'ils doivent couper les cheveux du bébé et quel est l'âge optimal pour l'emmener chez le coiffeur pour la première fois. « Dès que cela est nécessaire, — explique la pédiatre Amy Paller, — couper les cheveux n'a aucun effet sur la santé des cheveux du bébé, c'est simplement une question de confort et de style ».

Cependant, Amy Paller recommande aux parents de faire attention aux tresses et aux nattes, car elles peuvent entraîner une perte de cheveux excessive, les cheveux d'un bébé étant moins résistants que ceux d'un adulte. 

Quant à la légende de bonne femme qui dit que les brûlures d'estomac durant la grossesse annoncent un bébé touffu, la plupart des gens considèrent ça comme un mythe, mais c'est pourtant vrai, d'après certaines recherches. N'est-ce pas là ironique, cependant, quand on sait que les premiers cheveux d'un bébé partiront rapidement, finalement ?

Source : Curejoy

Des trucs plus intéressants