14 conseils nutritifs pour les femmes de plus de 40 ans

Astuces

November 10, 2017 18:41 By Fabiosa

Le célèbre nutritionniste britannique James Collins partage son approche de la nutrition pour les femmes de plus de 40 ans.

Si vous êtes une femme de plus de 40 ans, assurez-vous de suivre les conseils listés ci-dessous !

Yuriy Maksymiv / Shutterstock.com

"Mes recommandations sont conçues spécifiquement pour les femmes de plus de 40 ans. Elles ont tendance à beaucoup travailler et voyager. En même temps, elles tombent souvent malades et sont facilement fatiguées." (James Collins)

Découvrez ci-dessous 14 questions à vous poser si vous avez plus de 40 ans.

1. Comment change le corps d'une femme avec l'âge ?

Le corps de la femme subit ses premiers changements hormonaux à l'âge de 40 ans. Le métabolisme ralentit et tous les organes internes perdent en volume (dont le cerveau). De plus, le squelette musculaire commence à s'affaiblir et à vieillir.

Bien sûr, faire du sport est important quel que soit votre âge, mais si vous êtes une femme de plus de 40 ans, le sport peut améliorer de manière significative la santé générale de votre corps. Quand les gens vieillissent, leurs muscles comment à s'atrophier et leur capacité aérobique diminue. Par conséquent, toute forme d'activité physique exige davantage d'oxygène.

Pour comprendre comment fonctionne votre corps, vous pouvez le comparer avec une voiture. Si vous la conduisez chaque jour, vous conduisez facilement, en douceur. Mais si vous n'y touchez pas pendant quelques semaines, vous allez forcément avoir quelques petits soucis !

Les exercices physiques réguliers ralentissent cette "détérioration", car la perte de masse musculaire est compensée par la croissance de nouveaux tissus. Si une femme est capable de combiner un régime équilibré et le sport, le processus de vieillissement ralentira de manière significative.

2. La plupart des femmes ont tendance à prendre du poids après 40 ans. Est-ce normal ?

Billion Photos / Shutterstock.com

Pour garder un corps svelte, le régime d'une femme doit avoir pour objectif de réduire les calories et la consommation de sucre.

L'obésité indique un dysfonctionnement dans votre corps. La plupart des femmes ont l'impression d'avoir 30 ans alors qu'en fait elles ont plus de 60 ans, tout simplement car l'excès de poids ne les empêche pas de vivre une vie normale. Gardez donc à l'esprit que la vie ne s'arrête à pas à 40 ou 50 ans !

Le surpoids n'est pas une chose normale, quel que soit votre âge. De plus, l'obésité est extrêmement dangereuse pour votre santé ! Après 40 ans, la graisse chez la plupart des femmes ne se dépose plus sous la peau, mais autour des organes internes, ce qui augmente grandement les risque de développer le diabète, de maladie cardiaque coronarienne et même d'AVC soudain.

3. Comment savoir si j'ai des kilos en trop ?

Les jeunes femmes peuvent se peser une fois par semaine pour surveiller leur poids. Ce n'est pas la même chose pour les femmes de plus de 40 ans. Après cet âge, il ne faut plus compter uniquement sur une balance ordinaire. Ne soyez pas surprise si vous allez régulièrement à la salle de sport, mais que la flèche sur votre balance continue à aller vers la droite. Les muscles sont plus lourds que la graisse.

C'est là que votre indice de masse corporelle (IMC) peut vous aider ! L'indice de masse corporelle est une valeur dérivée de la masse (le poids) et de la taille d'une personne. Même s'il est normal pour une jeune femme d'avoir un IMC de 18-25, une femme plus âgée doit avoir un IMC d'au moins 20 !

Ne comptez pas les kilos : comptez plutôt le pourcentage de graisse dans votre corps pour l'évaluer de façon objective. 

4. Dois-je suivre un régime ?

Kiselev Andrey Valerevich / Shutterstock.com

Aujourd'hui, il y a trop de régimes populaires qui ont pour but de réduire la consommation de calories. Cependant, la règle qui consiste à "consommer moins de calories que ce que vous n'en dépensez" ne garantit pas des résultats sur le long terme.

Tout ce dont vous avez besoin est une approche équilibrée à votre nutrition. Vous devez consommer autant de calories que ce que vous brûlez en journée.

Un des principaux principes de la bonne nutrition pour les femmes de plus de 40 ans est un contrôle strict sur l'appétit.

Les tomates fraîches et séchées contiennent beaucoup de chrome, qui contribue à la sensation de saturation. Parmi les autres sources de ce micro-élément utiles d'origine végétale, on retrouve notamment les champignons forestiers et les salades vertes.

5. Est-il important de prendre le petit-déjeuner ?

Ces dernières années, les nutritionnistes ont radicalement changé leur opinion vis-à-vis des repas matinaux. Si vous n'avez pas envie de manger après vous êtres réveillée, alors ne mangez pas ! Être légèrement affamée peut même être utile, même si vous devez faire attention quand vos sautez un repas le matin.

Les spécialistes modernes pensent qu'en sautant le petit-déjeuner, votre corps sera "affamé" pendant environ 16 heures. Vous passez la moitié de ce temps à dormir. Pendant ce temps, votre corps brûle toutes les graisses qui étaient déposées "en réserve."

Trop manger le soir est un problème bien plus grave, en particulier pour les femmes qui travaillent dans un bureau. Après avoir leur journée de travail en étant à moitié affamées, elles sont prêtes à manger presque tout ce qu'elles trouvent dans le frigidaire. Un véritable désastre, n'est-ce pas ?

6. Les glucides sont-ils dangereux ?

Les glucides aident les muscles à travailler de façon cohérente, et font travailler le cerveau sans interruption. Le principal danger réside dans le fait que, après 40 ans, le métabolisme ralentit et par conséquent, le glucose est moins bien absorbé, ce qui peut entraîner un excès de plis cutanés sur le corps.

Si vous avez plus de 40 ans, vous devriez réduire votre consommation de glucides. Cependant, vous ne devez pas les exclure complètement de votre régime.

Par conséquent, essayez d'utiliser des produits à faible teneur glycémique et évitez d'utiliser des glucides lors du repas du soir.

7. Puis-je manger des graisses ?

Les graisses peuvent être utiles pour le corps de la femme, mais c'est le cas uniquement en ce qui concerne les acides gras polyinsaturés (comme l'Oméga-3 et l'Oméga-6, par exemple).

Les avocats, l'huile d'olive, le poisson et les céréales ralentissent le processus de vieillissement du cerveau et permettent de maintenir un système cardiovasculaire tonifié et de soulager les inflammations.

Vous devriez aussi limiter la consommation de graisses animales (comme celles contenues dans le fromage, par exemple), ainsi que les acides gras insaturés. Oubliez aussi les produits de boulangerie vendus dans les supermarchés !

8. Que dois-je savoir à propos de l'apport en protéines ?

Les protéines aident le corps à récupérer après une dure journée de labeur. De plus, elles permettent aux muscles de ne pas s'atrophier. Au fil des ans, le corps s'use et perd de sa force. C'est pour cette raison qu'il est important de forcer vos muscles à travailler. Les protéines sont très importantes à cet égard.

Les aliments ayant une faible teneur en protéines sont essentiels pour les femmes de plus de 40 ans. Les pois, les haricots, le soja, les pois chiches et les lentilles contiennent beaucoup de protéines ainsi que du calcium, du magnésium, du potassium et du fer.

Tous les repas doivent contenir des aliments protéinés. Assurez-vous d'inclure des yaourts grecs, des noix et des haricots dans votre ration.

9. Dois-je arrêter de consommer de la caféine ?

portumen / Shutterstock.com

Si vous adorez le café, nous avons de bonnes nouvelles à vous annoncer ! Boire une tasse de votre boisson fragrante préférée le matin ne vous fera aucun mal !

Le café active le processus cognitif et permet au cerveau de fonctionner de façon plus efficace.

L'heure et le dosage du café ont une grande importance. Bien entendu, différentes personnes absorbent la caféine de façon différente. Cependant, vous ne devez pas consommer de café 3 à 4 heures avant d'aller vous coucher. De plus, essayez de limiter votre consommation de café à 400 mg par jour (deux tasses de taille moyenne).

10. Dois-je manger cinq fois par jour ?

Non ! Un tel régime n'est pas adapté à tout le monde.

Certaines études modernes prouvent qu'il faut manger 7 à 10 fois par jour. Ça paraît étrange, n'est-ce pas ?

Le nombre optimal de repas par jour est de trois. De plus, vous pouvez manger des snacks avec une forte teneur en antioxydants (cerises, oignions, épinards). Ces oligoéléments améliorent la tension artérielle et ralentissent le processus de vieillissement.

11. Les jus fraîchement pressés sont-ils utiles ?

À vrai dire, les propriétés utiles des jus fraîchement pressés sont un peu exagérées.

Les produits qui ne contiennent aucune fibre alimentaire peuvent difficilement satisfaire notre faim !

La centrifugeuse détruit les fibres qui ralentissent le processus de digestion et qui donnent le sentiment de satiété. Vous feriez mieux de manger des fruits et légumes complets.

12. Dois-je consommer des compléments alimentaires ?

Les femmes de plus de 40 ans manquent d'acides gras, comme l'Oméga-3 et l'Oméga-6, le calcium et le fer. Bien entendu, la façon la plus simple de procéder serait d'acheter des kilos de diverses pilules. Mais vous feriez mieux d'inclure les éléments mentionnés ci-dessus dans votre régime sous leur forme naturelle.

Les scientifiques ont testés plus de 630 marques de compléments alimentaires diverses. Seules 15% ont réussi les tests !

À ce propos, la marque na garantit pas toujours le résultat souhaité !

13. Les sucreries sont-elles tabous ?

Même si vous adorez les sucreries, une simple barre chocolatée peut déjà être la chose en trop si vous avez plus de 40 ans !

Si vous n'arrivez pas à vivre sans vos sucreries favorites, essayez de manger quelque chose de sucré avant midi, ou encore mieux, deux heures avant de faire du sport !

Essayez de manger quelque chose de plus utile que les sucreries. Un yaourt grec avec des morceaux de fruits, par exemple.

14. Comment faire pour "survivre" ?

LarsZ / Shutterstock.com

Bien entendu, les nutritionnistes ne sont pas des monstres dont le seul rêve est de vous priver de vos "petits plaisirs gastronomiques". Vous pouvez toujours profiter d'un délicieux dîner et d'un verre de vin avec vos amis. Sachez tout de même que la gueule de bois vous accompagnera après chaque soirée.

Des scientifiques d'Harvard ont prouvé que le vin rouge a des propriétés uniques pour les femmes de plus de 40 ans. Cela signifie que vous pouvez boire un ou deux verres de vin chaque jour. Cela vous aidera à éviter le cancer et les maladies cardiaques. De plus, le vin rouge permet à votre corps d'être plus en forme.

Après avoir entravé certaines des règles ci-dessus, ne vous privez pas de repas. Vous feriez mieux d'aller à la salle de sport et de brûler les calories en trop.

Bonus : 7 produits utiles pour les femmes de plus de 40 ans

Foxys Forest Manufacture / Shutterstock.com

1. Les tomates cerises ont des propriétés antioxydantes et aident à réduire le risque de cancer du sein et du col de l'utérus. De plus, ces tomates contribuent à la prévention des maladies cardiaques.

2. Le lin réduit le niveau de "mauvais" cholestérol et vous aide à prévenir le cancer du sein. Manger 40 grammes de lin par jour vous aide à vous débarrasser des symptômes de la ménopause.

3. Les feuilles de chou peuvent vous aider à conserver votre vue, à renforcer le système immunitaire et à renforcer les os. De plus, ce produit prévient l'ostéoporose et les fractures associées.

4. Le jus de canneberge améliore le système immunitaire et prévient les infections urogénitales.

5. Le yaourt grec réduit le risque de diabète, améliore le turgor du tissu musculaire, ralentit le processus de vieillissement, améliore la digestion et a une influence apaisante sur le système nerveux.

6. Les noix réduisent le risque de cancer du sein et d'ostéoporose. 50 grammes de cet aliment par jour permettent de prévenir le développement de cellules cancéreuses en plus d'avoir des os résistants et en bonne santé.

Nous espérons que ces recommandations vous aideront à rester joyeuse, en bonne santé et en forme quel que soit votre âge !


Cet article a un but informatif uniquement. Il n'a pas pour but de fournir un conseil médical. Fabiosa n'assume aucune responsabilité suite aux conséquences possibles de tout traitement, procédure, exercice, modification de régime, action ou utilisation de médicaments suite à la lecture ou à la pratique des informations contenues dans cet article. Avant d'entreprendre un quelconque traitement, il est à la charge du lecteur de consulter son médecin ou un autre prestataire de soins.