Des larmes plein les yeux, ce chien abandonné cherche un nouveau maître. Y aura-t-il quelqu’un pour l’aimer ?

Animaux

October 29, 2018 11:23 By Fabiosa

Regarder dans les yeux d'un chien abandonné est une sérieuse épreuve pour une âme humaine normale. Il est difficile d'exprimer en mots toute la gamme des sentiments auxquels on est confronté à ce moment-là. Et il est encore plus difficile d'imaginer ce que ressent l'animal lui-même. Il ne peut exprimer la douleur et l'inquiétude qu’au travers de ses yeux remplis de larmes.

À LIRE AUSSI: Sauvé d'un monde hostile, la métamorphose de ce chiot errant couvert de gale est un baume pour le cœur

La triste histoire d'un chien abandonné

Les employés d'un refuge pour animaux en Californie ont raconté la triste histoire de deux chiens qu’on leur avait amenés. Deux frères AJ et Toby, des bâtards issus du croisement d’un pit-bull et d’un labrador. La raison pour laquelle les propriétaires n’avaient pas pu garder les chiens n’avait pas été précisée et de toute façon pour les animaux, cela importait peu. Pour eux, le choc a été dur lorsque pour la première fois, ils se sont retrouvés seuls dans les boxes.

Incapables de supporter les pleurs et la souffrance des animaux, les employés du refuge tournèrent une vidéo d’AJ, six ans. Ses yeux étaient larmoyants et toutes les fibres de son corps exprimaient sa douleur et son incompréhension face à la trahison dont il était victime. Il aurait pu, pendant encore de nombreuses années, apporter tant d’amour, de loyauté et de dévouement à ces maîtres qui l’avaient abandonné.

Comment trouver de nouveaux propriétaires

La vidéo postée sur Facebook est immédiatement devenue virale. Le nombre de vues a très vite atteint les 5 millions. Mais la mission principale consistait toujours à trouver à ces deux chiens adultes de nouveaux propriétaires. Des maîtres qui les emmèneraient et prendraient soin d’eux, et que ses braves toutous sauraient remercier à grands renforts de jeux et de coups de langue !

Et le miracle s'est produit - AJ et Toby ont trouvé une nouvelle maison, quittant ainsi le refuge. Cette nouvelle n’a pas été moins populaire que la précédente. Les internautes sur les réseaux sociaux étaient sincèrement heureux pour les deux chiens.

Le personnel de ce même refuge a raconté une autre histoire similaire, avec elle aussi une fin heureuse. Son héros est un pit-bull nommé Blue King. Tout comme AJ et Toby, il a survécu à une période difficile. Mais maintenant, il a trouvé de nouveaux propriétaires et avec eux explore, plein de bonheur, son nouveau territoire.

Pourquoi prendre un chien adulte dans un refuge ?

Dans les commentaires sur le réseau social, il est une question qui revenait souvent : « est-il judicieux d’aller chercher un chien adulte dans un refuge ? ». Certains  s’inquiétaient du peu de temps qu’il leur restait à vivre. D’autres craignaient qu’ils aient du mal à perdre leurs habitudes, etc…

Les défenseurs des animaux et ceux qui ont une expérience similaire avec des animaux adultes, plaident en leur faveur :

  • Les "vieux" chiens ont déjà leur caractère qui peut donc être rapidement identifié ;
  • en règle générale, beaucoup d’entre eux ont déjà vécu dans une maison. Les équipes du refuge connaissent leur comportement en matière d’ordre ;
  • la taille et la couleur sont visibles immédiatement. Il n'y aura donc pas de surprises dans le genre  «mais il nous a été vendu comme un hamster»;
  • contrairement aux chiots, les chiens adultes se concentrent plus vite, ils comprennent mieux, ils sont donc plus faciles à dresser.

Dans tous les cas, si vous décidez de ramener un animal du refuge à la maison, vous devez être conscient du degré de responsabilité qui y est associé. Soyez conscient que chien ou chat, ils ne pourront pas forcément survivre à une autre trahison des personnes à qui ils auront donné tout leur amour.

Vous devez être préparé aux difficultés et cela dès votre première rencontre. Il faudra faire connaissance, développer une nouvelle amitié et de nouvelles règles de vie. Pour l’animal, tout sera nouveau : la maison, les odeurs, les personnes. Où va-t-il dormir, manger, se promener ou s’ébattre ? En un mot, il faudra apprendre à relativiser, et le plus important, c'est encore la patience et toujours la patience qu’il faudra savoir multiplier par de l'amour et de la compassion.

À LIRE AUSSI: Un renard polaire piégé sur un iceberg a été secouru par des pêcheurs qui lui ont donné un abri et de la nourriture