Cette Australienne de 29 ans a perdu tous ses orteils suite à une "fish pédicure" ratée

Chaque année, des salons de beauté inventent de nouveaux services et traitements pour attirer de nouveaux clients. Aujourd'hui, la "fish pédicure" a beau avoir l'air étonnante, elle reste néanmoins populaire chez les femmes comme chez les hommes. Pour autant, tout le monde ne comprend pas le danger qu'elle peut représenter pour la santé.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Публикация от Julie 🎀 (@juuliex_)

undefinedElnur / Shutterstock.com

En 2010, alors qu'elle était en vacances en Thaïlande, l'Australienne Victoria Curthoys, 29 ans, a décidé de profiter d'une pédicure dans un spa, avec des poissons-docteurs qui mordillent la peau morte de vos pieds.

À LIRE AUSSI: Un requin-baleine géant s'est dangereusement approché de plongeurs, pour simplement leur demander de l'aide !

Quatre années auparavant, elle avait déjà dû se faire amputer un orteil après avoir marché sur du verre, suite à quoi la blessure s'était infectée.

Mais les conséquences de cette procédure étaient bien plus désastreuses : Victoria a perdu tous ses orteils sur un pied à cause de cette procédure exotique. Cette fois-ci, la contamination a été causée par l'eau de l'aquarium, qui était sale.

Quand j'étais en Thaïlande, j'ai décidé de faire la populaire fish pédicure. Je n'ai jamais pensé aux possibles conséquences, car les équipements avaient l'air propres. Mais je me suis clairement trompée !

Elle a commencé à se sentir mal quand elle est rentrée en Australie. Elle a reçu le diagnostic d'une ostéomyélite à l'hôpital suite à un examen.

À LIRE AUSSI: Cette adorable chienne a volé le dentier du papa de sa maîtresse : les internautes sont conquis !

Victoria a d'abord dû se faire amputer le pouce du pied droit, mais les symptômes n'ont pas disparu pour autant. Elle a dû se faire retirer les cinq orteils au cours des cinq années suivantes.

undefinedAndrei_R / Shutterstock.com

Après la dernière amputation, Curthoys a commencé à promouvoir sa page sur les réseaux sociaux et a publié une photo de son pied pour avertir les gens à propos des dangers de cette procédure.

Victoria est la première personne à parler de l'infection causée par cette procédure de beauté. La mannequin galloise Lowrianne Wilson a failli perdre son pouce après une procédure à base d'acrylique ratée dans un salon de beauté.


Elle a développé un abcès. Son état était si grave qu'elle a dû subir une chirurgie pour retirer son ongle.

Afin d'éviter d'être la victime d'un problème similaire, nous vous conseillons de faire une manucure ou une pédicure uniquement dans un salon certifié. De plus, assurez-vous que le spécialiste utilise des outils stérilisés et des matériaux de haute qualité avant de débuter la procédure.

undefinedDragan Grkic / Shutterstock.com

Partagez ces informations avec vos amis. Peut-être qu'elles les sauveront un jour d'une dangereuse infection !

À LIRE AUSSI: Énigme du jour : combien de pandas se cachent dans cette image ? Et beaucoup d'infos sur l'adorable animal !