Amitiés particulières : un gorille se prend d'affection pour une minuscule boule de poil

Amitiés particulières : un gorille se prend d'affection pour une minuscule boule de poils de 200 gr à peine

Animaux

September 11, 2018 11:21 By Fabiosa

L'organisation à but non lucratif Ape Action Africa se consacre depuis sa fondation, en 1996, à la conservation des gorilles, chimpanzés, et autres primates en voie de disparition. Malgré la grande expérience de ses éducateurs, les volontaires rencontrent encore beaucoup de cas surprenants. Nous allons aujourd'hui vous raconter l'histoire de l'un d'eux. 

primat monkeyApeActionAfrica / Facebook

À LIRE AUSSI: Les adieux émouvants d'une chimpanzée agonisante à son vieil ami humain venu la voir une dernière fois

Le gorille Bobo, recueilli en 1996, s'est récemment trouvé un nouvel ami ! Et cette amitié est peut-être la relation interespèce la plus étrange jamais vue au sein de l'organisation. 

primat monkeyApeActionAfrica / Facebook

Au moment de l'inspection du matin, notre éducateur a découvert que Bobo cachait un petit galago. Et celui-ci n'avait pas du tout peur de l'immense singe ! Au contraire, il bougeait autour de son corps massif, sautait dans l'herbe et retournait vers le gorille. 

Bobo est en fait le chef d'un groupe comprenant trois femelles et trois mâles. Les jeunes mâles, Kibu et Nkumum, ont déjà défié Bobo, mais sans succès. Après cette tentative, ils n'ont plus jamais essayé de lui contester son titre. Vous croyez que Bobo est méchant et effrayant à ce point ? Pas du tout ! Apparemment, il peut également se montrer plein de tact et de douceur. 

primat monkeyApeActionAfrica / Facebook

Les galagos sont généralement des animaux nocturnes, c'est pourquoi on les aperçoit rarement pendant la journée. C'est la première fois que l'on voit un primate sauvage interagir avec un autre mammifère de cette manière. 

primat monkeyAlta Oosthuizen / Shutterstock.com

Le groupe des gorilles s'est également montré intéressé par ce qui se passait. Les membres du clan espéraient peut-être que Bobo leur présenterait son nouvel ami, mais il ne les a même pas laissés approcher. Il passait environ deux heures avec le galago avant de le renvoyer dans les arbres où le petit primate disparaissait immédiatement. 

primat monkeyVladimir Wrangel / Shutterstock.com

L'organisation héberge plus de 300 primates. C'est l'un des plus gros projets de conservation en Afrique. Beaucoup d'entre eux ont été trouvés orphelins, leurs espèces respectives étant menacées par deux dangers principaux : la chasse pour leur viande, et la domestication. Ces deux facteurs sont apparus récemment, suite à une demande en viande exotique et en animaux de la part des zoos et des foyers.

monkey primatApeActionAfrica / Facebook

Des bêtes aussi douces, qui savent comment survivre et construire une famille, doivent vivre dans la paix et le calme pour préserver leur population sur Terre. Par chance, ces organisations pour la préservation luttent pour protéger les primates des menaces ! 

À LIRE AUSSI: Rencontre à haut risque : comment se comporter face aux 4 races de requins les plus dangereuses et les éviter