La belle-fille préférée d’Elizabeth II : comment Sophie de Wessex a su réchauffer le

La belle-fille préférée d’Elizabeth II : comment Sophie de Wessex a su réchauffer le cœur de la reine

Célébrités

June 21, 2018 17:57 By Fabiosa

Les représentantes de la famille royale sont des femmes belles et populaires qui sont admirées non seulement par les Anglais, mais aussi par les étrangers. Les femmes dont on parle le plus sont, sans aucun doute, la reine Elizabeth II, la princesse “du peuple”, qui est morte il y a plus de 20 ans, Lady Di, ainsi que ses belles-filles, Kate Middleton et Meghan Markle. Cependant, il y a une autre femme qui mériterait plus d'attention, car elle est la favorite de la reine, bien qu'elle soit dans l'ombre de ses jeunes parentes.

Sophie de Wessex est l'épouse du plus jeune fils d'Elizabeth II, le prince Edward. Elle est devenue l'incarnation de la modestie et de l'élégance parfaite. C’était Sophie, et non pas la célèbre fashionista Kate Middleton, qui a été mise sur la liste des gens les plus élégants du monde par les journalistes du magazine Vanity Fair en 2015. Cependant, elle a un avantage de plus par rapport aux autres femmes de la famille : Sophie est tacitement considérée comme la belle-fille préférée de la reine. Mais comment a-t-elle réussi à réchauffer le cœur d’Elizabeth II ?

gettyimages

Sophie Rhys-Jones a rencontré son futur époux en 1993 lors d'un événement sportif caritatif, bien que leur première rencontre ait eu lieu plusieurs années auparavant. Leur relation n'a pas été trop commentée par les journalistes comme celle entre Diana Spencer et le prince Charles. Il est à noter que les premiers mariages des trois enfants plus âgés de la reine n'ont pas résisté à l'épreuve du temps. C'est peut-être pour cette raison que le couple ne s’est marié qu'en 999. Il se dit qu'Elizabeth II aurait essayé de retarder le mariage, craignant qu'un autre divorce soit un coup dur pour la réputation de la monarchie.

gettyimages

Au moment du mariage, Sophie avait déjà 34 ans, elle a réussi à accomplir beaucoup de choses dans la vie, ayant une brillante carrière dans le domaine des technologies de relations publiques. Les premières années, elle a dû écouter les comparaisons constantes avec la princesse Diana. Les femmes se ressemblaient beaucoup. En outre, les fans de la défunte princesse craignaient que quelqu'un d'autre, à part Camilla Parker Bowles, veuille occuper sa place. Cependant, Sophie n'a pas fait attention à ce qui se passait et s'est concentrée sur la nécessité de devenir un membre utile de la famille royale.

gettyimages

Quoi qu’il en soit, elle a réussi à le faire. Aujourd'hui, cette femme élégante est l'incarnation d'un style qui, d'ailleurs, a très peu changé par rapport à la façon dont elle s'habillait avant son mariage. Malgré le fait qu'elle est peu discutée par des journalistes, de temps en temps ceux-ci ont essayé de quand même trouver quelques faits sombres dans sa biographie.

gettyimages

Ainsi, l'un de ces faits concernait la relation amoureuse de la future comtesse avec le célèbre DJ Chris Tarrant au milieu des années 80. Les photos du couple qui ont été publiées lorsque Sophie sortait déjà avec son futur époux ont été le sujet de conversation numéro 1 pendant plusieurs mois.

gettyimages

Les premières années, les jeunes gens n’entretenaient que des relations commerciales, malgré le fait qu'ils avaient beaucoup en commun, par exemple, l'amour pour le sport. Néanmoins, un jour, le prince Edward a eu le courage d'inviter la jeune femme à dîner, et bientôt elle devint la bienvenue au palais de Buckingham. En outre, on dit que même la reine mère voulait faire connaissance avec la bien-aimée de son petit-fils.

gettyimages

Sophie était toujours discrète, mais c'était précisément ce trait du caractère qui est devenu son atout. Puisque Edward et sa femme ont moins de responsabilités que les représentants plus populaires de la famille royale, il est normal que le couple apparaisse moins fréquemment devant le public. En même temps, c'est la comtesse de Wessex qui représente la reine lors des réunions avec les monarques d'autres pays.

 

gettyimages

Bien que l’épouse du prince Edward ait l’air toujours magnifique, ses tenues sont beaucoup moins chères que celles de Middleton et de Markle. C'est une habitude de sa jeunesse, qu'elle n'a pas changée après le mariage. Sophie est presque la seule femme de la famille qui n'utilise pas les services des stylistes du palais. Elle choisit elle-même sa garde-robe et donne la préférence aux vêtements de marques démocratiques. Ainsi, elle prouve une vérité simple : pour avoir l’air élégant, il ne faut pas obligatoirement acheter des tenues chères.

gettyimages

Cependant, ce ne sont pas ces traits du caractère de Sophie qui en ont fait la belle-fille préférée de la reine. Il s'est avéré que Sophie était très obéissante, gentille et responsable, et qu'elle n'exige pas d'attention à sa propre personne. La première tournée au Canada qu'Elizabeth II a confiée à sa nouvelle belle-fille n’a eu lieu que quelques mois après le mariage. De plus, il semble que la reine ait été satisfaite de son travail. Peut-être, était-ce son expérience dans le domaine des relations publiques qui l’a aidée ou son âge, mais ce voyage lui a ouvert les portes dans d'autres familles monarchiques.

gettyimages

Aujourd'hui, Sophie est la mère de deux enfants, une femme compatissante et modeste, curatrice d'un certain nombre d'organisations caritatives et sportives et la seule belle-fille d'Elizabeth II qui a réussi à gagner sa confiance et sa disposition. Selon les informations des initiés, pour la reine elle est devenue une autre fille et une véritable amie, dont Elizabeth II avait tant besoin après avoir perdu sa mère et sa sœur.

Sources : The Daily Mail, The Sun, Icons

À LIRE AUSSI: Meghan Markle et Kate Middleton : comparaison de leur première sortie lors d'une fête dans le palais de Buckingham