La plus belle princesse du monde ? Qui est Ameera Al-Taweel, cette femme influente dans le

La plus belle princesse du monde ? Qui est Ameera Al-Taweel, cette femme influente dans le monde musulman ?

Célébrités

October 18, 2018 15:05 By Fabiosa

Nous avons une vision de l'Orient déformée par le prisme de nos propres singularités. C'est essentiellement dû à l'écart culturel qui nous sépare. Étonnamment, le style et le travail social de l'une des femmes les plus influentes de cette région peuvent être facilement comparés à ceux d'autres personnages royaux comme la princesse Diana et Kate Middleton. Nous parlons ici d'Ameera Al-Taweel l'ex-épouse du prince saoudien Al-Walid. Autrefois simple journaliste, elle est rapidement devenue l'une des femmes les plus influentes du monde musulman. Malheureusement, cela ne plaît pas à tout le monde.

La plus belle princesse du monde ? Qui est Ameera Al-Taweel, cette femme influente dans le monde musulman ?gettyimages

Ameera a rencontré son futur ex-mari, Al-Walid bin Talal, en tant qu'étudiante : elle n'avait que 18 ans alors qu'il en avait 46. Quelques années après cette première rencontre, le couple s'est marié. La jeune fille qui rêvait de devenir journaliste est devenue la nouvelle épouse d'un prince milliardaire. Toutes les femmes arabes n'ont pas les moyens de s'offrir une éducation décente, mais Al-Walid a décidé de réaliser le rêve de sa femme : elle a obtenu un diplôme en administration des affaires à l'Université de New Haven.

À LIRE AUSSI: Les secrets de beauté de la reine Rania qui la font paraître encore parfaite à 47 ans

La plus belle princesse du monde ? Qui est Ameera Al-Taweel, cette femme influente dans le monde musulman ?gettyimages

Ils ont été mariés pendant 12 ans, mais n'ont pas eu d'enfants ensemble. Al-Walid a élevé deux héritiers issus de relations antérieures et n'aurait plus voulu d'enfants. Cette condition était même mentionnée dans leur contrat de mariage.

La plus belle princesse du monde ? Qui est Ameera Al-Taweel, cette femme influente dans le monde musulman ?gettyimages

Selon une autre version, Ameera ne pouvait pas avoir d'enfants, mais le prince l'épousa tout de même. Enfin, beaucoup pensent que la famille Al-Walid a forcé le prince à divorcer de cette femme ambitieuse qui ne suivait pas leurs traditions. Cependant, ce n'était pas la raison principale de la rupture de leur relation.

À LIRE AUSSI: Elle sait mettre le feu ! Les apparitions de la reine Rania de Jordanie dans les tenues les plus inhabituelles

D'une fille élevée dans une famille monoparentale (après le divorce de ses parents, elle est restée avec sa mère et sa grand-mère), Ameera est devenue une femme riche et influente qui ne rencontrait que peu d'obstacles. Elle pouvait vivre pour son propre plaisir, mais elle n'aimait pas ce mode de vie. Des gens de son statut devaient diriger.

Al-Walid a toujours été en bons termes avec les autres dirigeants du pays. Il a un excellent sens des affaires et sait comment investir judicieusement ses fonds. Cela a fait de lui un milliardaire et le propriétaire de l'une des plus riches collections de bijoux dans le monde. Sa valeur est estimée à plus de 730 millions de dollars (environ 634 millions d'euros). Il n'est pas surprenant qu'il ait jeté son dévolu sur l'une des plus belles femmes du monde.

Ameera n'a trouvé aucun bonheur dans les yachts privés, les avions et les palais. Elle a décidé de dépenser les fonds dont elle disposait pour améliorer les conditions de vie des pauvres. Elle a créé une fondation, qui aide les femmes en matière de logement et de droits sociaux en général. Elle a fait de son mieux pour élargir leurs possibilités de recevoir une bonne éducation, une aide médicale et humanitaire. Sa fondation a également des projets internationaux visant à réduire la pauvreté et à faciliter les dialogues interreligieux. La princesse a parrainé les activités de nombreuses organisations caritatives, apporté son soutien à des orphelinats, des écoles, des hôpitaux et des établissements pour personnes âgées.

Les pays musulmans sont réputés pour la différence de droits qu'ils accordent aux femmes : pas de beaux vêtements, pas de droit à un travail décent et pas d'autorisation de conduire une voiture. Ils ont même des garanties sociales différentes. Et même si les tenues orientales peuvent être très attrayantes, Ameera a décidé de faire en sorte que ses compatriotes puissent porter ce qu'elles voulaient. Al-Walid soutenait son épouse en tout et allait souvent à l'encontre de sa famille influente.

Son style vestimentaire est une combinaison de tendances européennes et orientales. Ameera a délibérément refusé les tenues la couvrant totalement. cela a fait l'objet d'une désapprobation non déguisée de la part de la population masculine du pays. L'idée de l'égalité entre les sexes l'a séduite tout autant que le désir d'aider les personnes dans le besoin et de lutter contre la pauvreté. Elle a commencé par défendre les intérêts des femmes qui voulaient obtenir un emploi dans l'industrie du cinéma et à la télévision, a défendu leur droit à la garde des enfants après un divorce et a déclaré que chacun mérite d'être indépendant. Même si certains des hommes les plus influents du pays s'opposaient totalement à sa coopération avec la reine Rania de Jordanie, également connue pour ses vues progressistes, les deux femmes communiquaient régulièrement. Ameera a discuté de nombreuses questions relatives au développement du Moyen-Orient avec les dirigeants des autres pays, dont Bill Clinton et des représentants de la famille royale britannique. La princesse a visité plus de 70 pays que ce soit pour des oeuvres caritatives ou pour le travail.  Et même après son divorce, elle n'a pas arrêté ses activités philanthropiques, chez elle comme à l'étranger. . Elle entretient également d'excellents rapporst avec son ex-époux, ils restent toujours en contact.

Après le divorce d'Ameera et d'Al-Walid, la vie privée de la princesse est devenue un mystère jusqu'à ces dernières semaines. Début septembre, elle a épousé secrètement Khalifa Bin Butti Al Muhairi, homme d'affaires milliardaire. On dit que de nombreuses célébrités et de hauts fonctionnaires étaient présents à la cérémonie qui a eu lieu à huis clos. Tous les invités seraient des amis d'Ameera avec qui elle a travaillé pour promouvoir ses idées. La rumeur court que la fête ne se serait pas très bien déroulée : la nuit du mariage, une précieuse collection de bijoux d'une valeur d'1 million de dollars aurait été volée dans la chambre d'Ameera. On ne sait pas encore si elle était la cible du méfait.

Chaque année, de plus en plus de femmes orientales influentes apparaissent sur la scène internationale, capables de faire évoluer positivement le monde. Outre les activités d'Ameera, nous nous intéressons également à son style et à son apparence pro-européens. Pensez-vous qu'elle mérite vraiment le droit d'être appelée la plus belle princesse du monde ? Partagez vos opinions dans les commentaires.

À LIRE AUSSI: Mozah bint Nasser al Missned, la femme la plus influente et la plus controversée du monde arabe