5 choses essentielles que Diana a perdues suite à son divorce douloureux avec le Prince Charles

Célébrités

August 30, 2018 10:33 By Fabiosa

Le Prince Charles et Lady Di ont divorcé en 1996. Cependant, de nouveaux détails continuent de remonter à la surface 22 ans plus tard. Il n'y a aucun doute sur le fait que leurs 11 ans de mariage ont été un désastre pour les deux, et que l'image de la monarchie britannique était moins flamboyante après cet événement.

gettyimages

gettyimages

Les deux ex ont mis du temps avant de se mettre d'accord sur les termes du divorce. Diana a commencé à parler à la presse, et a même déclaré ses attentes, au plus grand dam de la Reine Elizabeth II. Les deux priorités de Lady Di étaient un libre accès à ses propres enfants et la possibilité de continuer le travail qu'elle effectuait au sein de la famille royale.

gettyimages

Diana est restée vivre au sein du Palais de Kensington avec ses enfants après avoir conservé son titre de Princesse de Galles. L'ex-femme du prince a demandé le droit d'utiliser des avions privés, de conserver quelques bijoux reçus en tant que cadeaux le jour du mariage, et a même eu l'opportunité de participer à certains événements publics et familiaux. De plus, Charles et elle avaient un droit de garde égal de leurs enfants mineurs.

À LIRE AUSSI: L'accident fatal de la Princesse Diana : un mystère qui ne sera peut-être jamais résolu

gettyimages

gettyimages

Diana était bien installée après son divorce. Cependant, en plus d'avoir perdu sa richesse et ses privilèges, elle a également perdu d'autres choses bien plus importantes.

gettyimages

1. Stabilité émotionnelle

La princesse était très occupée lors des derniers mois de sa vie. Elle pensait être espionnée et anticipait une tentative d'assassinat imminente. Lady Di ne faisait confiance à personne et voyait même des ennemis chez ses propres gardes du corps, surtout parce qu'elle était protégée uniquement par la police lors des événements publics.

gettyimages

2. Travail caritatif

Diana aura été impliquée dans près de 100 œuvres caritatives quand elle était l'épouse de Charles. Elle a gardé le droit de travailler pour uniquement six d'entre elles après son divorce, perdant partiellement le sens de sa vie et disant adieu à son souhait d'aider les gens.

À LIRE AUSSI: Victime malchanceuse ou manipulatrice astucieuse ? Lady Colin Campbell dévoile ce qu'elle pense de la Princesse Diana

gettyimages

3. Bureau et personnel

Diana a pu conserver le droit d'utiliser le bureau du Palais de Kensington, mais ne pouvait plus travailler au Palais St. James. De plus, son personnel est passé de 10 à 3 membres, responsables de la propreté, de la nourriture et de sa garde-robe.

4. Amitié

Lady Di a été amie avec Elton John et Gianna Versace pendant de nombreuses années. Elle a même été la co-auteure de certains de leurs livres, mais leur coopération et leur communication ont cessé en raison du divorce. Cependant, Elton John et Diana ont repris contact après la mort de Versace.

gettyimages

5. L'amour

La princesse a rencontré l'amour de sa vie après sa séparation officielle avec son mari, un chirurgien cardiaque pakistanais prénommé Hasnat Khan. Leur relation n'a pas survécu au test de l'énorme intérêt public et des médias omniprésents.

gettyimages

Le destin d'une belle femme au grand cœur s'est avéré être plus que tragique. Les gens voulaient la voir tout transformer en or en tant que princesse. Selon vous, était-elle l'égale de son image dans la vraie vie ?

À LIRE AUSSI: Les sœurs de la princesse Diana : Qui sont lady Sarah McCorquodale et la baronne Jane Fellowes ?