Tout est relatif : ce que les femmes n’ont pas le droit de

Tout est relatif : ce que les femmes n’ont pas le droit de faire dans les pays arabes

Famille & Enfants

December 7, 2018 09:31 By Fabiosa

A notre époque, il est difficile d’imaginer qu’il puisse encore être interdit quoi que ce soit à une femme. Chef d'état, ouvrière en bâtiment, pilote d'avion… les femmes peuvent être ce qu’elles veulent. Voter, payer des impôts, élever leurs enfants seules… tout cela leur est possible. Pourtant, il existe toujours des pays dans lesquels la moitié féminine de l’humanité reste dénuée de ses droits humains essentiels.  

La place de la femme dans la culture arabe

Les femmes de pays de culture arabe tels que l’Egypte, l’Arabie Saoudite et l’Irak sont sujettes à de très rudes conditions de vie. Leur rôle est d’élever des enfants, s’occuper de la maison et satisfaire leur époux. Les principales vertus qu'elles doivent avoir sont la pudeur et l’innocence, lesquelles doivent être démontrées au travers d’une obéissance totale à leur époux et d’amples tenues qui couvrent presque entièrement leur corps, leur tête et la plus grande partie de leur visage.

À LIRE AUSSI : Honneurs aux dames ! Des noms de femmes influentes bientôt portés par deux nouvelles stations de métro

En parallèle, les agressions sexuelles et violences physiques dirigées contre les femmes s’avèrent courantes dans de nombreuses sociétés arabes. Leur fréquence et leur nombre exacts restent cependant incertains, car ces incidents sont bien souvent maintenus secrets par les victimes elles-mêmes dans la crainte de subir des représailles. La Charia, ou "loi islamique", s’avère souvent inefficace dans de tels cas, la loi religieuse étant généralement en faveur de l’homme.

Ce qui est interdit aux femmes du monde arabe

Dernièrement, de légers changements ont pu être observés en faveur du droit des femmes dans certains pays de culture arabe tels que Oman et le Koweït. Les femmes peuvent désormais y voter aux élections locales, être élues en tant que gouverneurs, faire des études supérieures et participer à des compétitions sportives.

À LIRE AUSSI : Pour ces femmes, la finale du Mondial était loin d'être une fête

Cependant, la liste de leurs interdictions reste longue. Voici ce à quoi elles n’ont pas droit dans de nombreuses parties du monde arabe :

  1. Divorcer de leur plein gré.
  2. Se trouver dans une pièce avec des hommes.
  3. Sortir de chez elles sans porter de jupe ou robe longue.
  4. Faire une demande de passeport sans l’autorisation d’un "parrain" masculin.
  5. Avoir une aventure hors-mariage.
  6. Voyager seules.
  7. Être mères célibataires.
  8. Recevoir un héritage égal à celui d’un homme.
  1.  
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Публикация от niqab (@niqabi_worldwide)

Il est du droit de toute femme de pouvoir être libre et exprimer son mécontentement lorsqu’elle se trouve rabaissée ou dénigrée. Il est important de garder à l’esprit que ces droits élémentaires sont refusés à de nombreuses femmes dans le monde.

Êtes-vous d’accord avec le proverbe qui affirme que « Qui n’a point goûté de ce qui est amer n’aime point ce qui est doux » et que les contes de fées sont souvent bien éloignés de la réalité ?

À LIRE AUSSI : Pour la première fois de son histoire, l'Arabie Saoudite va accorder un permis de conduire à une femme