Ce petit garçon, qui était au bord de la mort, a miraculeusement survécu et a même pu aller à l’école

Famille & Enfants

June 8, 2018 15:48 By Fabiosa

Un jour, alors que la travailleuse sociale et le bénévole Anja Loven se promenait dans les rues au sud-est du Nigeria, elle a été témoin d'une scène déchirante.

dinnoedhjaelp / Instagram

La jeune femme a trouvé un garçon de 2 ans qui était en train de mourir de faim et qui était littéralement au bord de la mort. Il était, en outre, couvert de boue de la tête aux pieds.

dinnoedhjaelp / Instagram

Malgré le fait qu’il n'était qu'un innocent enfant en bas-âge, ses parents l'ont abandonné il y a 8 mois.

Sa mère et son père ont accusé le fils d’être “une sorcière” et l'ont abandonné, sans lui donner la moindre chance dans la vie.

dinnoedhjaelp / Instagram

Bien que le garçon tenait à peine debout, il marchait seul dans les rues, essayant de prendre soin de lui-même. Quand Anja l’a trouvé, elle lui a donné un nom très significatif - Hope - et l’a emmené à l’hôpital le plus proche.

dinnoedhjaelp / Instagram

L’enfant avait besoin d’une transfusion sanguine et d’un traitement médical pour les très nombreux vers dont il était infesté. Le chemin de la guérison allait être assez cher et très long, mais grâce à des médecins professionnels et aux dons généreux de bénévoles, Hope s’est miraculeusement rétabli.

dinnoedhjaelp / Instagram

À peine 2 mois plus tard, le garçon avait pris du poids et commençait à sourire. Il était vraiment impossible de le reconnaître par rapport à ce qu’il était il y a 8 mois.

dinnoedhjaelp / Instagram

Le petit garçon a continué à se rétablir. Un an après ces événements, Anja Loven a publié une photo touchante : Hope était allé à l’école pour la première fois de sa vie.

dinnoedhjaelp / Instagram

Anja et Hope ont établi un lien tout à fait spécial entre eux.

dinnoedhjaelp / Instagram

Aujourd’hui, le garçon vit dans un refuge géré par l’organisation DinNoedhjaelp, dans laquelle travaille Anja Loven. Hope est en bonne santé et est entouré de gens qui prennent soin de lui et l’aiment vraiment. Cette histoire nous montre qu’il existe encore de bonnes personnes et que la vraie charité fait des miracles même dans les situations les plus désespérées.

dinnoedhjaelp / Instagram

Grâce à plus d’un million de dons de la part volontaires à travers le monde, le garçon a pu oublier son passé cauchemardesque.

dinnoedhjaelp / Instagram

Actuellement, les accusations de sorcellerie sont toujours un grand problème au Nigeria. Heureusement qu'il y a des gens comme Anja. Elle a fondé une organisation qui aide les enfants accusés de magie noire à refaire une nouvelle vie.

Cette histoire touchante est une excellente preuve de ce qui peut être fait si au moins une personne décide de changer la situation !

Sources: Shareably, MyModernMet

À LIRE AUSSI: Ces parents pensaient que leur fils prenait du poids, mais il souffrait en fait d’une maladie