Un garçon de 7 ans se fait tatouer par la petite amie de son père ; sa mère est furieuse !

Famille & Enfants

April 8, 2019 11:51 By Fabiosa

Se faire tatouer est une décision sérieuse. Bien souvent, dans un salon de tatouage de qualité, la simple élaboration du motif prend plus d'un mois et il s'agit d'un service coûteux pour lequel il est généralement nécessaire de mettre de l'argent de côté durant un certain temps. Parfois, pourtant, les gens prennent cette décision sans en mesurer pleinement les conséquences ; c'est ce qui est arrivé au petit Theodore, âgé de 7 ans, que le père a choisi de faire tatouer. Il se pourrait maintenant que ce cas finisse aux tribunaux. 

À LIRE AUSSI: 5 célébrités qui regrettent leurs tatouages, souvent des résidus d’une époque révolue

Un tatouage pour un garçon de 7 ans 

Polina Nenya, une mère de 3 enfants, a divorcé de son mari Yury Chernetsky en 2018. Ce dernier a cela dit continué à rendre visite à ses enfants et à passer du temps avec eux. Il y a peu, Theo est revenu de chez son père avec un tatouage sur le bras ; Yuri est propriétaire de plusieurs salon de tatouage à Kiev et à Moscou, et sa petite amie s'est elle-même chargée de tatouer le jeune garçon. 

Polina a expliqué qu'elle n'y a jamais consenti :

Je considère qu'il s'agit d'un crime contre un enfant de 7 ans. Je condamne les actions du père de mon fils et de l'artiste tatoueuse, la petite-amie du père de mes trois enfants. Ils ont commis ce crime en toute connaissance de ma position à ce sujet, sans m'en informer et apparemment sans penser le moins du monde aux conséquences. 

Que cet acte honteux deviennent un scandale public sans précédent afin que tous les artistes tatoueurs de notre pays soient punis pour accorder à leurs clients les désirs les plus insensés, de même que les parents qui cèdent aux caprices irréfléchis de leurs enfants. 

Voici la réaction des internautes sur les réseaux sociaux

 

À LIRE AUSSI: Fini les prises de sang : ce tatouage biosensible pour diabétique change de couleur suivant le taux de glucose

@beyondamind:

D'un point de vue légal, les actes de l'artiste sont corrects : l'enfant était avec l'un de ses parents. D'un point de vue moral, il est évident que pour vous, Polina, ça n'est pas correct. C'est cela dit étrange que vous ayez un problème avec l'artiste pour qui le tatouage est un mode de vie, et non avec votre mari. Après tout, c'est lui qui devait se mettre d'accord avec vous. La question de la responsabilité est ici seulement en rapport avec les deux parents. 

@ververa:

Un enfant de 7 ans n'est pas en âge de comprendre la situation.

@kharchenko24:

Il est temps d'emmener le père chez un psychiatre... et de lui retirer ses droits parentaux.

Pourquoi ce n'est pas une bonne idée de laisser un enfant se faire tatouer

Tout d'abord, cette procédure est assez douloureuse : il est impossible de prédire comment le corps et l'esprit d'un enfant y réagira. Ensuite, un tatouage réalisé sur un corps qui n'est pas entièrement développé se déformera avec la croissance. 

Polina souhaitait d'abord régler ce conflit à l'amiable mais cela n'a pas fonctionné et elle recherche maintenant un soutien public. Si vous êtes de son côté, soutenez-la en partageant cet article et n'hésitez pas à dire pourquoi dans les commentaires ! 

À LIRE AUSSI: La fine limite entre la santé mentale et la folie : les 5 tatouages de stars les plus ridicules