Abandonnée dans les bois alors qu'elle était petite fille,

FAMILLE & ENFANTS

Abandonnée dans les bois alors qu'elle était petite fille, elle parvient à retrouver ses origines, 80 ans plus tard

Date November 19, 2018 15:34

Les histoires d'enfants abandonnés sont toujours chargées d'émotion. Notre imagination nous projette les images d'un bébé devenu un poids mort pour ses parents, et les questions que cela soulève. Pourquoi l'ont-ils laissé ? Que va-t-il devenir ? C'est pourquoi il est toujours bon d'apprendre que l'une de ces histoires a connu un dénouement heureux et qu'elle se poursuit encore à travers le temps. C'est ce qui s'est produit pour Anthea Ring.

C'était l'été 1937. En se promenant le long des mûriers dans une banlieue de Londres, la famille Dodds a trouvé un bébé de neuf mois couché au milieu des buissons. Tout le monde était surpris que l'enfant ait été laissé sans surveillance. Les Dodds ont donc emmené la petite fille à la police, puis à l'hôpital. 

À LIRE AUSSI: Ce couple a rêvé d’une fille qu’il nommerait Chloé et le destin l’a mis sur son chemin

L'enquête n'a pas permis de trouver qui étaient les parents et pourquoi ils l'avaient laissé ainsi. Peu de temps après l'incident, l'enfant qui a été prénommée Anthea a été adoptée par la famille Shannen, qui a donné à la fillette tout l'amour dont elle avait besoin sans toutefois rien lui dire sur son adoption. C'est donc par hasard qu'Anthea a appris son passé, lorsqu'un garçon du voisinage lui a raconté la vérité. 

Devenue adulte et mère de deux enfants, Anthea a fini par recueillir d'autres informations sur ses parents biologiques. C'est sur un vieux journal d'époque qu'elle s'est vue en photo, enfant, dans un article disant que la police enquêtait sur son abandon, accompagné d'un appel à témoin pour retrouver sa mère. Choquée, Anthea a passé des heures à pleurer sur ce vieux journal. 

Mais à la fin du 20ème siècle, les tests ADN sont enfin devenus accessibles à tous et Anthea Ring a décidé de tenter une nouvelle fois de retrouver sa véritable famille. Elle était entre-temps devenue grand-mère, et ses petits-enfants avaient le même âge qu'elle sur la photo du journal. 

À LIRE AUSSI: Une policière émeut l'Argentine en allaitant un bébé abandonné

Ses recherches ont duré quasiment un quart de siècle ! Ring a effectué de nombreux tests ADN et a rencontré l'un des policiers qui avait mené l'enquête 60 ans plus tôt. Elle a reçu l'aide de diverses personnes, examiné les registres paroissiaux de dizaines d'églises. Après une apparition à la télévision, une infirmière de l'hôpital, la fille aînée de la famille Dodds, s'est manifestée. 

Grâce à sa persévérance, Anthea, qui avait déjà fêté ses 80 ans, a réussi à retrouver le nom de son père et de sa mère, ainsi que quelques parents plus éloignés, mais plus important, elle a trouvé sa date de naissance et son nom, qui avaient été consignés lors du baptême. 

Malheureusement, seules des hypothèses ont pu expliquer pourquoi cette enfant avait été abandonnée. L'une d'elles veut qu'une nourrice ait cherché à vendre le bébé à une famille sans enfants, et qu'elle ait dû le laisser sur place à cause d'un contretemps. De tels incidents étaient monnaie courante à l'époque. 

Aujourd'hui, Anthea est une femme heureuse, entourée de ses enfants et petits-enfants. Elle entretient également des liens avec sa famille biologique d'origine. Malgré toutes les révélations qui se sont succédées au sujet de son passé, elle considère toujours Margaret et Douglas Shannen comme ses parents car ce sont eux qui l'ont élevée.

Même si certaines interrogations ne seront jamais levées, Anthea a été heureuse de retrouver sa véritable famille. Savoir qui on est et d'où l'on vient est important pour permettre à nos descendants de transmettre l'histoire de notre vie à travers les siècles. 

À LIRE AUSSI: Des larmes plein les yeux, ce chien abandonné cherche un nouveau maître. Y aura-t-il quelqu’un pour l’aimer ?