Un enfant de 18 mois perd un œil dans un accident avec un drone. Comment prévenir une telle tragédie ?

Filmer des images avec le point de vue d'un oiseau, couvrir des événements importants à partir d'un angle original, saisir des informations sur le vif et les diffuser en direct... Les drones ont considérablement facilité tout cela. Les journalistes et reporters de télévision en font un usage intensif pour leur travail, et ils constituent un cadeau rêvé pour de nombreux enfants, comme pour les adultes. 

Un enfant de 18 mois perd un œil dans un accident avec un drone. Comment prévenir une telle tragédie ?Dmitriy Krasilov / Shutterstock.com

Mais cet incroyable gadget si pratique qui amuse tant les petits comme les grands soulève également de graves risques pour la sécurité.

À LIRE AUSSI: Une étude que la science soutient montre que les enfants héritent leur intelligence de leur mère

Un enfant de 18 mois perd un œil dans un accident avec un drone. Comment prévenir une telle tragédie ?teenage boy and quadcopterParilov / Shutterstock.com

L'histoire d'Oscar Webb

Oscar, 18 mois, jouait dans le jardin de son voisin tandis que son père, en compagnie d'un ami de la famille, Simon Evans, testait un tout nouveau drone. Soudain, l'appareil est rentré dans une branche d'arbre et a échappé au contrôle de Simon qui le pilotait. Lorsque celui-ci a essayé de le faire atterrir, le drone a heurté le visage du bébé. 

Un enfant de 18 mois perd un œil dans un accident avec un drone. Comment prévenir une telle tragédie ?oscar webbInformOverload / YouTube

Rick, le père de l'enfant, a immédiatement appelé une ambulance et sa femme. 

Lorsque je suis arrivée, Oscar pleurait et hurlait, et son papa était très en colère et avait beaucoup de mal à le calmer,

se souvient la mère d'Oscar, Amy Roberts.

L'opération a duré cinq heures, durant lesquelles les médecins ont fait tout leur possible pour sauver l'œil du petit garçon. Malheureusement, la blessure était trop grave et les chirurgiens ont été obligés de retirer l'organe endommagé et de le remplacer par une prothèse. 

Les gens ne réalisent pas et ne comprennent pas à quel point les drones peuvent être dangereux,

a déclaré Rick Webb.

À LIRE AUSSI: Comment repérer l'autisme chez les jeunes enfants ? 8 signes avant-coureurs de ce trouble

Ce n'est pourtant pas le premier accident causé par un drone. La photographe Georgine Benvenuto a eu le bout du nez sectionné et le menton coupé par une hélice de drone, et le coureur de triathlon Raija Ogden a été légèrement blessé à la tête lorsqu'un drone s'est écrasé sur lui. 

Les mesures de sécurité lorsque l'on pilote un drone

Afin d'éviter les blessures et les accidents, nous recommandons de ne pas oublier ces quelques règles lorsque l'on manipule un drone :

  1. Avant chaque vol, inspectez l'appareil et vérifiez qu'il n'est pas endommagé en vous assurant que tous les éléments sont totalement fonctionnels. 
  2. L'opérateur a la responsabilité de l'empêcher de s'écraser contre des gens ou des objets. 
  3. Faire voler des drones dans des endroits très fréquentés est interdit par la loi. 
  4. Ne volez pas à moins de 50 mètres au-dessus d'une personne, d'un véhicule, ou d'un bâtiment ; ne volez pas à la verticale d'un groupe, quelle que soit l'altitude. 
  5. Le pilote doit toujours garder un contact visuel avec le drone.

Un enfant de 18 mois perd un œil dans un accident avec un drone. Comment prévenir une telle tragédie ?father and son playing with quadcopterJacob Lund / Shutterstock.com

Suivez ces consignes de sécurité et prévenez ainsi de malheureux accidents ! 

À LIRE AUSSI: 5 objets 'inoffensifs' qu'il vaut mieux garder hors de portée des enfants