Le monde a vu les photos de la "Basketball Girl", mais peu de personnes savent ce qu'elle

Le monde a vu les photos de la "Basketball Girl", mais peu de personnes savent ce qu'elle est devenue des années après

Inspiration

July 20, 2018 10:18 By Fabiosa

Nous entendons souvent la phrase "N'abandonne jamais" dans un film ou ailleurs. Eh bien la Chinoise Qian Hongyan est la meilleure représentation de cette phrase.

gettyimages

L'histoire de cette fillette est devenue une source de motivation et d'inspiration pour des milliers de personnes handicapées à travers le monde. Elle a perdu ses deux jambes, mais cela ne l'a pas empêché de réaliser de superbes performances sportives et de gagner plusieurs compétitions.

gettyimages

À 4 ans, Qian, qui vient de Yunnan, dans le sud-ouest de la Chine, a été victime d'un accident de la route. Ses jambes ont dû être amputées, et étant donné que sa famille était très pauvre, des prothèses étaient tout simplement inenvisageables à l'époque. Qian a déclaré au cours d'une interview :

"Je me souviens quand je me suis réveillée, j'avais très froid aux jambes. J'ai dit, 'Maman, tu peux me mettre mes chaussures ?', mais elle ne m'a pas répondu. Ses larmes sont tombées sur mon visage et j'ai compris que pour le reste de ma vie, je ne pourrai plus porter de chaussettes, de chaussures, ni même de pantalons.

gettyimages

Après l'opération, les parents portaient leur fille, mais son grand-père a plus tard trouvé une solution différente. Il a coupé une balle de basket, a mis sa petite-fille dedans, et lui a donné deux supports en bois avec poignets.

 

Les photos de Qian ont fait le tour de la Chine, et plus tard du monde entier. Qian a rapidement reçu le surnom de "basketball girl". Une marche de sept minutes jusqu'à l'école lui prenait environ une heure. Qian aura usé huit ballons de basket en cinq ans.

gettyimages

La fille a enfin reçu ces précieuses prothèses en 2007, grâce au soutien du gouvernement. De nombreux médias de masse locaux l'ont regardée faire ses premiers pas après l'accident. Plus tard, Qian a décidé de se mettre à la natation et de participer aux Jeux Paralympiques.

gettyimages

"J'étais extrêmement jalouse de mes camarades de classe. Après l'école, ils rentraient toujours chez eux en courant et en sautant, ce que je ne pouvais pas faire. Mais quand je suis dans l'eau, je suis comme eux, c'est pourquoi j'adore la natation.

Malheureusement, en 2012, Hongyan n'a pas pu participer aux Jeux Paralympiques de Londres, mais elle n'a pas abandonné et a continué à s'entraîner. Qian a reçu de nouvelles prothèses en septembre 2013.

 

Pendant ce temps, elle nageait 9 kilomètres par jour et participait à des compétitions locales et nationales. En 2016, elle a enfin été invitée aux Jeux Paralympiques de Rio de Janeiro.

Paralympic Games / YouTube

Même si Qian n'a pas gagné de médaille, elle faisait partie des dix meilleures athlètes. Mais la limite n'a pas encore été atteinte pour cette jeune nageuse. Elle a l'intention de participer aux Jeux Paralympiques de Tokyo en 2020.

 

Aujourd'hui, Qian a 21 ans et continue de s'entraîner et se préparer pour de nouvelles compétitions.

 

 

Le pouvoir de la volonté et du dévouement de cette fille fragile est tellement impressionnant. Elle mérite toute notre admiration !