Un utilisateur de Twitter a calculé que les femmes ont seulement besoin de 7 tampons par cycle

Santé et bien-être

March 30, 2019 04:19 By Fabiosa

Malheureusement, le sujet de l'hygiène intime féminine est rarement discuté ouvertement. Les femmes préfèrent chercher les réponses sur Internet et les hommes sont presque complètement ignorants de ces questions. Par exemple, un utilisateur de Twitter a décidé de commenter ce qu'il pense des règles. Les femmes n’ont pas mis beaucoup de temps à jeter le mythe dans leurs commentaires. Imaginez ce qui se serait passer si quelqu'un le croyait !

À LIRE AUSSI: Avez-vous toujours froid ? Voici 8 facteurs qui peuvent être à l’origine de ce problème

Idée fausse sur le nombre de tampons dont une femme a besoin 

Voici ce qu'un utilisateur de Twitter a écrit :

Alors, les règles moyennes sont entre 10-35ml de sang, chaque tampon contient environ 5ml, alors 7 tampons par cycle. Soyons généreux, soit 10... 9 cycles par an = 90 tampons max.

En faisiant un simple calcul, il a conclut que le coût de provisions d'une année en tampons n'excède guère les dépenses d'une femme pour du frappuccino !

Et voivi ce que les utilisateurs de Twitter ont répondu

À LIRE AUSSI: Voici six faits intéressants sur la santé des femmes : parfois, le système reproducteur leur « joue des tours »

Règles d'hygiène féminine

Changez vos tampons au moins chaque 4-8 heures. Ne les gardez pas plus de 8 heures d'affilées pour empêcher le syndrome du choc toxique. Kristina Makris, une artiste de maquillage, a passé 2 semaines aux soins intensifs à cause d'un tampon. Elle aurait perdre un membre ou même la vie à cause du SCT. Et selon le rapport d'un coroner, un tampon a tué une jeune canadienne de 16 ans.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Публикация от Callaly (@mycallaly)

Si vous avez des questions sur l'hygiène intime et la santé, assurez-vous de les poser à votre gynécologue lors de votre check-up !

À LIRE AUSSI: Une pilule contraceptive mal adaptée à votre système hormonal peut avoir d'importants effets secondaires


Cet article n'est donné qu'à titre informatif. N'ayez pas recours à l'automédication et, quel que soit le cas, consultez un prestataire de santé certifié avant d'utiliser les informations présentées dans cet article. Le comité de rédaction ne garantit aucun résultat et ne se tient pas responsable des maux ou autres conséquences résultant de l'utilisation des informations fournies dans cet article.