La stéatose hépatique : les facteurs de l'accumulation excessive de graisses et comment inverser cette tendance

Santé et bien-être

November 6, 2018 16:43 By Fabiosa

La stéatose hépatique non alcoolique (la SHNA) est une maladie grave qui peut avoir des effets très sérieux sur le corps. C'est une des maladies hépatiques (c'est-à-dire du foie) les plus courantes et les plus complexes. Bien que l'on dise aux gens que l'alcool, le tabac et la nourriture malsaine ont des effets délétères sur le foie, il existe d'autres raisons qui permettent d'expliquer les problèmes que l'on peut avoir avec cet organe. Aujourd'hui, nous allons parler de la SHNA pour attirer l'attention sur cette maladie grave.

La stéatose hépatique : les facteurs de l'accumulation excessive de graisses et comment inverser cette tendanceOBprod / Shutterstock.com

Qu'est-ce que la SHNA ?

La stéatose hépatique non alcoolique devient de plus en plus courante dans notre monde actuel, surtout en Amérique. La SHNA découle d’une accumulation excessive de graisses dans le foie provoquée par des facteurs autres que la consommation excessive d'alcool. Aux États-Unis, c'est la forme de maladie hépatique chronique la plus courante et elle touche de 80 à 100 millions de personnes.

À LIRE AUSSI: Mon rythme cardiaque est trop rapide ! Que dois-je faire ?

Les facteurs de risque

La stéatose hépatique : les facteurs de l'accumulation excessive de graisses et comment inverser cette tendance

La SHNA peut se déclarer quel que soit l'âge du patient mais elle est surtout courante chez les personnes qui ont entre 40 et 50 ans et qui courent un grand risque d'avoir une maladie cardiaque parce qu'elles sont en surpoids et qu'elles ont un diabète de type 2. Cette maladie est aussi étroitement liée au syndrome métabolique, un groupe d'anormalités comprenant une augmentation de la quantité de graisse abdominale, une capacité réduite d'utilisation de l'hormone insuline, une tension artérielle élevée et de hauts niveaux de triglycérides dans le sang.

Les autres facteurs à risque

La stéatose hépatique : les facteurs de l'accumulation excessive de graisses et comment inverser cette tendance

  • Un taux de cholestérol élevé ;
  • un taux de triglycérides élevé dans le sang ;
  • une perte rapide de poids ;
  • certains médicaments et certains compléments alimentaires ;
  • le syndrome de Stein-Leventhal ;
  • une thyroïde inactive.

À LIRE AUSSI: Mesdames, voici les raisons qui expliquent pourquoi vos mamelons peuvent vous faire mal

Les symptômes de la SHNA :

  • La fatigue, la somnolence, la faiblesse ;
  • des douleurs ou une sensation de lourdeur dans le coin droit supérieur de l'abdomen (l'hypocondre droit) ;
  • des varicosités ;
  • la nausée ;
  • le prurit (la peau qui gratte) ;
  • la jaunisse ;
  • des déficiences du fonctionnement cognitif.

La stéatose hépatique : les facteurs de l'accumulation excessive de graisses et comment inverser cette tendance

Les signes et les symptômes potentiels de la stéatose hépatique non alcoolique et de la cirrhose comprennent ce qui suit :

  • Le grossissement de l'abdomen ;
  • le grossissement des veines abdominales superficielles ;
  • la rate enflée ;
  • des rougeurs aux paumes des mains ;
  • le jaunissement de la peau et des yeux (la jaunisse).

La stéatose hépatique : les facteurs de l'accumulation excessive de graisses et comment inverser cette tendance

Si vous remarquez que vous avez au moins quelques-uns de ces symptômes et que vous ressentez des douleurs aux alentours du foie, vous devriez immédiatement appeler un médecin.

Réduire les risques de SHNA

La stéatose hépatique : les facteurs de l'accumulation excessive de graisses et comment inverser cette tendance

  1. Adoptez un régime alimentaire sain. Il devrait contenir des légumes, des fruits, des céréales complètes ainsi que des lipides sains.
  2. Gardez un poids sain. Si vous êtes en surpoids, faites plus attention à votre activité physique et calculez soigneusement combien de calories vous consommez.
  3. Faites des exercices physiques. Même si vous n'avez aucun problème de poids, il faut quand même que vous surveilliez votre santé corporelle. Donc, nous vous conseillons de consacrer du temps au sport, que vous choisissiez le jogging, le yoga, la remise en forme, la natation ou n'importe quelle autre activité physique.

Souvenez-vous que tout le monde devrait surveiller sa santé. Donc, dès que vous remarquerez des symptômes anormaux, vous devrez consulter immédiatement un médecin. Ne négligez pas votre corps et restez en bonne santé !

À LIRE AUSSI: Helicobacter Pylori : une bactérie responsable du cancer de l'estomac que 60% de la population mondiale a en soi


Cet article n'est donné qu'à titre informatif. N'ayez pas recours à l'automédication et, quel que soit le cas, consultez un prestataire de santé certifié avant d'utiliser les informations présentées dans cet article. Le comité de rédaction ne garantit aucun résultat et ne se tient pas responsable des maux ou autres conséquences résultant de l'utilisation des informations fournies dans cet article.