Comment reconnaître une gastrite à temps et empêcher qu’elle ne devienne chronique

On peut avoir des douleurs à l'estomac pour diverses raisons. Parfois, cela indique un problème grave (le développement d'une gastrite), un processus inflammatoire aigu ou chronique qui affecte la muqueuse de l'estomac et favorise ses changements dystrophiques.

undefinedsiam.pukkato / Shutterstock.com

Les facteurs de risque les plus courants de la maladie :

  • une bactérie appelée Helicobacter pylori (H. Pylori), qui provoque également des lésions ulcéreuses ;
  • des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens (analgésiques).

undefinedSebastian Kaulitzki / Shutterstock.com

À LIRE AUSSI: 7 habitudes quotidiennes et malheureusement trop fréquentes qui endommagent sérieusement vos reins

Souvent, les causes de cette maladie comprennent également une consommation excessive d'alcool et d'aliments malsains. La gastrite peut être aiguë ou chronique. Dans certains cas, elle entraîne un ulcère peptique qui augmente le risque de développer un cancer gastrique. Elle s'accompagne souvent d'autres problèmes de santé, tels que des problèmes de peau et un dysfonctionnement rénal.

Symptômes et facteurs supplémentaires

undefinedAfrica Studio / Shutterstock.com

Dans certains cas, la maladie peut être asymptomatique. Ses manifestations évidentes comprennent :

  • des maux d'estomac ;
  • des nausées ;
  • des vomissements ;
  • des douleurs abdominales.

Les signes moins apparents comprennent des ballonnements, des éructations, une indigestion et une perte d'appétit.

undefinedNicoleta Ionescu / Shutterstock.com

À LIRE AUSSI: Vos aisselles vous parlent : 6 problèmes de santé que celles-ci peuvent vous signaler

Ne confondez pas la gastrite avec de banals maux d’estomac, et ne tardez pas à aller voir votre médecin si les symptômes persistent pendant une semaine ou plus. Faites aussi très attention à ce qui peut aggraver la maladie : la consommation de certains produits, des médicaments, etc.

En plus des deux principales causes de gastrite, plusieurs autres facteurs de risque contribuent à son développement.

  1. L’âge. Avec les années, la muqueuse gastrique a tendance à dégénérer d'elle-même. Les personnes âgées sont également plus exposées aux maladies auto-immunes et à une infection à Helicobacter pylori.
  2. Le stress. Les interventions chirurgicales, les blessures, les brûlures ou les infections graves provoquent le développement d'une gastrite auto-immune, le corps produit alors des cellules qui attaquent les muqueuses.
  3. Certaines maladies. La gastrite peut devenir une complication des infections parasitaires, du VIH, du sida et de la maladie de Crohn.

undefinedPhotographee.eu / Shutterstock.com

Révision du régime alimentaire

Si vous avez une gastrite, vous devez avoir une alimentation saine et basée sur des aliments riches en fibres. Il est recommandé d'inclure les produits suivants dans votre régime alimentaire :

  • des haricots ;
  • des yaourts et autres produits à base de lait caillé faible en gras ;
  • du chou ;
  • des oignons ;
  • des carottes ;
  • des flocons d'avoine ;
  • du persil ;
  • du céleri ;                                                                   
  • du soja ;
  • du thym ;
  • de l’ail ;
  • des baies.

undefinedRossHelen / Shutterstock.com

Vous devez réduire la consommation des produits suivants ou les éliminer complètement :

  • l'alcool ;
  • les boissons gazeuses ;
  • les aliments gras, frits et épicés ;
  • la caféine ;
  • les produits allergènes ;
  • les fruits, les légumes, les jus contenant de l'acide citrique.

Traitement et prévention

undefinedalexraths / Depositphotos.com

Lors du diagnostic, un médecin examinera les preuves cliniques, les antécédents familiaux et vous prescrira probablement des examens supplémentaires.

  1. Une endoscopie est généralement effectuée pour visualiser l'état de la muqueuse. Dans certains cas, une biopsie est également prescrite.
  2. Un test sanguin peut révéler la présence d'Helicobacter pylori et d'anémie, ce qui nécessitera un ajustement du traitement.
  3. Un test de selles peut montrer la présence de sang dans sa composition, ce qui est un signe de gastrite.

Lors du traitement de la gastrite, on recommande généralement des médicaments antiacides et un régime alimentaire. Lorsque la cause de la maladie est l’Helicobacter pylori ou l'anémie, le médecin peut prescrire des antibiotiques en association avec des médicaments anti-brûlures d'estomac ou de la vitamine B12.

Prévenir la gastrite

Pour prévenir la gastrite, il est recommandé :

  • de maintenir une bonne hygiène personnelle : se laver les mains et laver la nourriture, utiliser une vaisselle propre ;
  • d’éviter l'intoxication, l'exposition aux rayonnements et aux produits chimiques ;
  • d’adhérer aux principes d'une alimentation saine.

Même si les maux d’estomac peuvent être causés par d’autres facteurs relativement inoffensifs, ils ne doivent pas être ignorés. Dans la plupart des cas, la gastrite, aiguë et chronique, peut être traitée si elle est détectée précocement. Il vous suffit d'écouter les signaux de votre corps.

À LIRE AUSSI: Votre corps vous envoie des messages : 12 avertissements sérieux que quelque chose ne va pas avec votre santé


Cet article n'est donné qu'à titre informatif. N'ayez pas recours à l'automédication et, quel que soit le cas, consultez un prestataire de santé certifié avant d'utiliser les informations présentées dans cet article. Le comité de rédaction ne garantit aucun résultat et ne se tient pas responsable des maux ou autres conséquences résultant de l'utilisation des informations fournies dans cet article.