Est-il normal de se réveiller plusieurs fois la nuit pour aller aux toilettes ?

Santé et bien-être

September 28, 2018 17:48 By Fabiosa

La nycturie est un terme médical qui décrit la miction excessive la nuit. Si vous devez aller aux toilettes plusieurs fois chaque nuit, c'est que quelque chose cloche. Votre corps produit moins d'urine quand vous dormez. Cela signifie que la plupart des gens n'ont pas besoin de se lever la nuit pour aller aux toilettes. Les gens dorment en moyenne 6 à 8 heures par nuit. Si vous devez donc vous réveiller deux fois ou plus pour aller aux toilettes, cela peut être dû à un problème de santé.

undefined

Quelles peuvent être les raisons des mictions fréquentes ?

1. Trop de liquide

Vous aurez envie d'aller aux toilettes si vous buvez trop juste avant d'aller vous coucher. Il est conseillé de ne pas boire trop de liquide avant d'aller dormir. Les boissons alcoolisées ou caféinées empêchent également de bien dormir.

À LIRE AUSSI: Que se passe-t-il si vous mettez des tranches de citron sur votre table de chevet la nuit ?

2. Possible infection

undefined

Les infections urinaires causent une miction fréquente le jour comme la nuit. Consultez tout de suite un médecin si vous pensez souffrir de cette maladie.

3. Âge avancé

Les personnes âgées sont plus enclines à aller souvent aux toilettes la nuit. Leur corps produit plus d'hormones, concentrant plus d'urine ; elles ont donc du mal à se retenir jusqu'au matin. L'âge avancé cause également d'autres problèmes de santé qui entraînent l'envie d'aller plus souvent aux toilettes.

4. Médicaments

undefined

Certains médicaments agissent comme des diurétiques, vous faisant aller plusieurs fois aux toilettes la nuit. Parlez à votre médecin si vous remarquez ce problème après avoir pris de nouveaux médicaments. Il pourra vous en proposer d'autres.

À LIRE AUSSI: 7 habitudes quotidiennes et malheureusement trop fréquentes qui endommagent sérieusement vos reins

5. Troubles du sommeil

Parfois, les gens se réveillent non pas parce qu'ils ont envie d'uriner, mais parce qu'ils sont insomniaques. Dans ce cas, les conditions possibles incluent le syndrome des jambes sans repos, une douleur chronique ou la dépression.

Autres raisons :

undefined10 FACE / Shutterstock.com

  • tumeur de la vessie ;
  • cystite interstitielle ;
  • grossesse ;
  • obésité ;
  • diabète;
  • problèmes hépatiques ;
  • maladies neurologiques, comme les maladies d'Alzheimer et de Parkinson.

Comment gérer ces problèmes ?

undefinedaradaphotography / Shutterstock.com

Comme mentionné plus haut, vous devriez limiter la quantité de liquide bue avant d'aller vous coucher, et arrêter de boire du café ou de l'alcool le soir. Cependant, cela ne veut pas dire qu'il ne faut pas boire de liquides durant la journée. L'eau est le meilleur choix. Cela sera difficile au début, vous pouvez donc prendre un journal pour noter quand et ce que vous buvez.

undefined

Essayez d'avoir un corps sain et de ne pas prendre de kilos en trop, car cela peut aussi entraîner une miction fréquente. Les kilos en trop exercent une pression sur la vessie.

undefined

Il est important de noter que certains produits ont aussi une fonction diurétique : chocolat, plats épicés, produits acides, édulcorants artificiels. Les exercices de Kegel et la thérapie physique du plancher pelvien peuvent vous aider à renforcer vos muscles pelviens et à améliorer le contrôle de votre vessie.

undefinedStock-Asso / Shutterstock.com

Essayez de prendre en compte toutes nos recommandations et de surveiller si vous présentez des symptômes ou non. N'oubliez pas que l'automédication n'est pas la meilleure solution, assurez-vous donc de consulter un spécialiste si vous pensez que votre problème est dû à autre chose qu'un simple verre d'eau en trop.

À LIRE AUSSI: Votre corps vous envoie des messages : 12 avertissements sérieux que quelque chose ne va pas avec votre santé


Cet article n'est donné qu'à titre informatif. N'ayez pas recours à l'automédication et, quel que soit le cas, consultez un prestataire de santé certifié avant d'utiliser les informations présentées dans cet article. Le comité de rédaction ne garantit aucun résultat et ne se tient pas responsable des maux ou autres conséquences résultant de l'utilisation des informations fournies dans cet article.