Les avantages et inconvénients de dormir sans oreiller : 7 'pour', 5 'contre'

Santé et bien-être

September 3, 2018 12:02 By Fabiosa

La plupart des gens sont habitués à dormir avec un oreiller et ne conçoivent pas une bonne nuit de sommeil sans lui. En parallèle, d'autres pensent qu'il est bien plus utile de se débrouiller sans cet accessoire. En fait, dormir sans oreiller possède ses avantages et ses inconvénients, et nous allons les examiner ci-dessous en détail. 

Dormir sans oreiller : 7 avantages

Dormir sur une surface plane est, à bien des niveaux, plus sain que dormir dans un lit moelleux recouvert d'oreillers.

1. Une peau plus propre

Se tourner sur le côté garantit le contact entre la peau de notre visage et le tissu. Cela peut éventuellement conduire à boucher nos pores avec de la sueur ou de la saleté, notamment lorsque l'oreiller n'est pas très propre. Dans le même temps, dormir sans oreiller n'est pas non plus considéré comme très sûr de ce même point de vue, à moins de mettre chaque nuit un drap propre sous votre tête et votre visage. 

ipolsone / Shutterstock.com

2. Prévenir les douleurs au dos et au cou

Laisser la tête sans support la nuit permet à certains de mieux gérer les douleurs au dos et au cou, même si l'oreiller est conçu pour garantir une position horizontale du corps anatomiquement correcte. Si dormir sans oreiller ne soulage pas la douleur, achetez un bon modèle orthopédique. 

3. Favoriser un meilleur sommeil

Sans oreiller, vous dormez mieux. L'absence de support incite le corps à chercher une position naturelle confortable en faisant travailler le dos et les muscles du cou. Un oreiller de mauvaise qualité tend ces derniers encore plus, ce qui peut entraîner des douleurs et une sensation de fatigue.

Tatiana Dyuvbanova / Shutterstock.com

4. Conserver une bonne posture

Pendant la journée, le corps peut se trouver dans une position anatomiquement mauvaise pendant un certain temps, ce qui va modifier la structure des os et altérer votre posture sur le long-terme. Dormir sur une surface plane vous permet de trouver la position correcte et vous aide à restaurer le système musculosquelettique. 

À LIRE AUSSI: Faut-il dormir nu ?

5. Prévenir les maux de tête

Dormir sur un oreiller mou ralentit la circulation du sang dans la tête, ce qui peut vous occasionner des maux de tête le matin. Des modèles de qualité médiocre réduisent également la ventilation, ce qui conduit le cerveau à recevoir moins d'oxygène. 

Kl Petro / Shutterstock.com

6. Réduire le niveau de stress

Dormir dans une mauvaise position à cause d'un oreiller inconfortable vous pousse à vous réveiller souvent pour en chercher une meilleure. En conséquence, le manque de sommeil chronique intensifie le stress. 

montira areepongthum / Shutterstock.com

7. Prévenir la déformation de la tête chez les enfants

Étant donné l'élasticité des os du crâne, les têtes des bébés acquièrent souvent une forme irrégulière. Dormir avec un oreiller est proscrit pour les enfants de moins de 6 mois (l'enfant ne peut maintenir sa tête assez fermement, et en se tournant pendant son sommeil, il peut très bien rester avec le nez "coincé" dans l'oreiller et s'étouffer) et déconseillé jusqu'à l'âge de 2 ans. Après, ils peuvent choisir eux-mêmes. 

Dormir sans oreiller : 5 inconvénients

Dans certains cas, il est pratiquement impossible, voire contre-indiqué, de dormir sans un oreiller.

1. L'habitude de dormir sur le côté

Lorsque vous n'êtes à l'aise que sur le flanc, vous ne pouvez pas dormir sans oreiller, car soutenir constamment la tête avec les mains peut devenir inconfortable. 

À LIRE AUSSI: Des astronautes partagent des astuces pour mieux dormir

Nina Buday / Shutterstock.com

2. Vous souffrez d'une maladie particulière

Certaines pathologies exigent de garder la tête légèrement inclinée, parmi lesquelles : 

  • glaucome ;
  • reflux œsophagien ;
  • congestion pulmonaire ;
  • prédisposition aux AVC ischémiques.

3. Vous ronflez

Ceux qui préfèrent dormir sur le dos sont souvent allongés avec la tête renversée en arrière, ce qui facilite la rétractation de la langue et la tendance à ronfler. 

4. Troubles de la circulation sanguine dans le cerveau

Dormir allongé sur le dos peut causer des maux de tête en raison de la détérioration de la circulation sanguine dans les artères vertébrales. 

5. Le risque de développer de l'ostéochondrose

Dormir à plat peut être un facteur favorisant l'ostéochondrose de l'épine cervicale. Lorsque vous dormez sur le côté, la tête repose à un angle plus large par rapport au matelas. Si vous préférez cette position, il n'est pas conseillé pour vous d'abandonner l'oreiller. 

À LIRE AUSSI: Maris et femmes devraient-ils dormir dans des lits séparés ? 7 bienfaits de cette option sur leurs relations

Vous devez faire attention en choisissant un oreiller. Des réactions allergiques sont aggravées par l'utilisation d'oreillers ayant tendance à accumuler la poussière, la saleté et à favoriser le développement de parasites (par exemple, les oreillers à plumes). 

Si vous voulez de toute façon commencer à dormir à plat, essayez pour votre première nuit d'utiliser une serviette ou un drap roulé et étirez-vous souvent. Souvenez-vous que la qualité du sommeil dépend du lit et du matelas, c'est pourquoi il est préférable de prendre la décision d'arrêter ou non l'oreiller en vous basant sur votre propre expérience, sans pour autant sacrifier votre confort et votre bien-être.  

À LIRE AUSSI: Dormir et perdre du poids : comment brûler des calories tout en dormant la nuit



Cet article n'est donné qu'à titre informatif. N'ayez pas recours à l'automédication et, quel que soit le cas, consultez un prestataire de santé certifié avant d'utiliser les informations présentées dans cet article. Le comité de rédaction ne garantit aucun résultat et ne se tient pas responsable des maux ou autres conséquences résultant de l'utilisation des informations fournies dans cet article.