Les meilleures utilisations des principales huiles végétales. Le tout illustré pour plus de clarté

Il est très difficile de trouver un foyer dans lequel aucune huile végétale n'est utilisée. Les huiles végétales sont, pour faire simple, des graisses extraites de divers plantes et fruits. On retrouve notamment principalement les huiles de tournesol, d'olive, de colza, de sésame, de maïs et de soja. Certaines d'entre elles sont utilisées pour la cuisson tandis que d'autres servent à préparer des vinaigrettes. Il y a une autre option : tremper du pain dans de l'huile, le saupoudrer de sel et profiter d'un délicieux "sandwich".

Nous avons préparé un tableau visuel avec des clarifications sur la façon d'utiliser au mieux certains types d'huile, afin de ne plus jamais les confondre.

1. Huile d'olive

Cette huile végétale est divisée en plusieurs sous-catégories en fonction de sa qualité, mais aussi de ses propriétés physiques et chimiques.

L'huile d'olive vierge extra est la meilleure, et parfoison peut lire sur son étiquette "huile pressée à froid" : cette méthode est obtenue exclusivement par moyen mécanique sans fortes températures, ce qui permet de préserver toutes les propriétés bénéfiques du matériau brut. Son acidité ne devrait pas excéder 0,8%.

C'est la plus saine parmi toutes les huiles d'olive, et elle est utilisée pour des aliments froids comme des salades.

Valentyn Volkov / Shutterstock.com

De nombreuses femmes préfèrent utiliser de l'huile d'olive pure, qui peut être utilisée à la poêle, au four ou pour faire de la friture. Elle est aussi extraite d'olives de différents niveaux de maturité par moyen mécanique, avec une purification physique et chimique pour éliminer le goût puissant si caractéristique.

2. Huile raffinée

Ces mots sur une étiquette signifient que l'huile a été raffinée, c'est-à-dire purifiée de toute inclusion d'hydratation, neutralisation, blanchiment, congélation et désodorisation. Elle est pratiquement dépourvue de goût et d'odeur, elle peut donc être utilisée à la poêle, au four, etc.

3. Huile de lin

Ksenija Ok / Shutterstock.com

Le produit alimentaire important obtenu à partir de graines de lin ne peut pas être chauffé, car il brûle et devient inconsommable. Cette huile ne peut pas du tout être utilisée pour de la cuisson, car lors de températures élevées, les acides gras insaturés se détériorent et se transforment en substances nocives (substances cancérogènes).

Stockez votre huile de lin dans une bouteille bien fermée et dans un endroit sec et sombre. À vrai dire, cela s'applique à toutes les huiles végétales.

4. Huile de coco

Ce produit est de plus en plus populaire en cuisine, en plus de son application traditionnelle dans l'industrie de la beauté. En général, l'huile de coco raffinée est utilisée pour cuisiner car elle ne possède pas son goût sucré et son odeur caractéristique. Même si certaines de ses propriétés bénéfiques sont perdues dans le processus de l'extradition chimique, elle peut être utilisée comme huile de cuisson ou de friture.

5. Huile de colza

Maya Kruchankova / Shutterstock.com

Cette huile végétale est de plus en plus utilisée dans l'industrie alimentaire depuis peu, et sa composition est souvent comparée à celle de l'huile d'olive en terme de valeurs. Étant donné que son point de fumée est assez élevé, elle peut être utilisée comme huile de cuisson sans ajouter de goût ni d'odeur à vos plats.

Si vous utilisez de l'huile de colza pour préparer votre vinaigrette végétale, toutes ses substances bénéfiques seront alors mieux absorbées. Elle peut aussi être utilisée dans des pâtes, pour cuire du pain ou pour faire des confiseries.

Ce ne sont que quelques-unes des nombreuses huiles végétales existantes. Quoi qu'il en soit, n'hésitez pas à mettre cet article dans vos favoris sur votre smartphone ou votre tablette. Gardez-le près de vous car il pourrait vous aider en magasin face à tout ce choix de bouteilles d'huile.

Des trucs plus intéressants