Femme bien-aimée ou "maman" : quand votre relation est en d

ASTUCES

Femme bien-aimée ou "maman" : quand votre relation est en danger

Date June 27, 2019 08:12

Dans une relation saine, les partenaires prennent toujours soin les uns des autres et essaient de rendre la vie plus confortable. En règle générale, un tel comportement est plus fréquent chez les femmes. Elles entourent leurs hommes d’attention et font chaque jour de petites choses qui les rendent heureux, comme par exemple garder leur linge propre ou préparer leurs plats préférés. Mais elles aspirent parfois à faire trop plaisir à leurs hommes et se transforment alors en
« seconde mère. »

Femme bien-aimée ou "maman" : quand votre relation est en dangerPressmaster / Shutterstock.com

Peut-être vous demandez-vous, "mais pourquoi ne devrions-nous pas faire de petites choses pour notre homme ?" Il faut faire attention car une femme risque d’en faire "trop" pour l’homme et de nouer un type de relation inadéquat. Une femme "maman" sait tout faire mieux que l'homme à tout moment. Elle se présente comme une partenaire plus expérimentée, plus informée et plus compétente. Une telle femme commence à influencer les décisions de l'homme, le contrôlant et le persuadant peu à peu qu'elle est la plus "efficace" au sein du couple.

Femme bien-aimée ou "maman" : quand votre relation est en dangerJust dance / Shutterstock.com

Au fil du temps, son partenaire "se transforme" en un enfant et devient plus immature. La romance disparaît complètement de la relation : elle consiste désormais uniquement à "chouchouter" l'homme et à "le rendre meilleur." Par exemple, lorsqu'il s'agit de mauvaises habitudes inoffensives, il n'y a rien de mal à cela. Mais être trop attentionnée donne à l'homme l'impression qu'il n'est plus capable de décider quoi que ce soit par lui-même.

Femme bien-aimée ou "maman" : quand votre relation est en dangerfizkes / Shutterstock.com

Dans une telle famille, le mari décide simplement de se détendre et de suivre le courant. Il s'habitue tellement à ne pas avoir à prendre de décisions routinières ou importantes qu'il cesse de prêter attention aux conseils inutiles et à sa femme en général. Il essaie d'échapper au "contrôle parental" aussi souvent que possible. Assez souvent, l'estime de soi de cet homme s'effondre et il associe le fait d'être à la maison avec un stress constant en raison des réprimandes et des demandes sans cesse croissantes. La conséquence est généralement la suivante : il délaisse la "mère" pour une autre "épouse" qui devient sa nouvelle femme bien-aimée.

Femme bien-aimée ou "maman" : quand votre relation est en dangerIakov Filimonov / Shutterstock.com

Ce n'est pas vraiment l'avenir que vous voulez avoir, n'est-ce pas ?  Voulez-vous vérifier si votre relation est menacée ? Voici 15 signes indiquant que vous êtes une "maman" et que cela ruine votre mariage.

Femme bien-aimée ou "maman" : quand votre relation est en dangerAntonio Guillem / Shutterstock.com

  1. Il y a un "couvre-feu" dans votre famille - "l'enfant" ne peut être absent qu'à un moment donné.
  2. Vous trouvez toujours une excuse pour ses actions.
  3. L'homme a tous les "jouets" qu'il veut.
  4. Il se permet d'être impatient et exigeant.
  5. Vous le soutenez financièrement.
  6. Il ne fait plus de cadeaux ni de compliments.
  7. Vous le grondez constamment.
  8. Vous ne préparez que ses plats préférés.
  9. Il ne s'oppose plus à vos décisions et n'est plus disposé à prendre part aux discussions décisionnelles.
  10. Vous faites tout à sa place parce que "vous le faites mieux".
  11. Il travaille tard tout le temps.
  12. Vous l'appelez votre "enfant" pour plaisanter.
  13. Vous ne vous souciez pas de ses amis et de ses loisirs.
  14. Quand vous vous disputez, il préfère se taire ou partir.
  15. Vous donnez des conseils non sollicités.

Femme bien-aimée ou "maman" : quand votre relation est en dangerfizkes / Shutterstock.com

Les hommes n'ont généralement pas besoin d'une deuxième mère. La plupart d'entre eux apprécient leur liberté et le respect. Et ce n’est pas si facile de retrouver la position de la femme bien-aimée, mais si cela vous aide à sauver votre relation, vous devriez alors commencer à apporter des changements en vous-même. Vous ne voudriez quand même pas que votre "enfant" quitte le "nid" un jour, n'est-ce pas ?


Le contenu de cet article est uniquement à caractère informatif et ne remplace aucunement l’avis d’un spécialiste certifié.