L'épouse de l'émir de Dubaï s'est enfuie en Europe avec ses enfants

STYLE DE VIE

Craignant pour sa vie, la Princesse Haya, épouse de l'émir de Dubaï s'est enfuie en Europe avec ses enfants

Date November 26, 2019 14:32

Quand Winston Churchill a dit que "l'Orient est une intrigue, enveloppée dans un mystère, à l'intérieur d'une énigme", il ne parlait pas seulement de culture et de traditions mais aussi de relations entre les gens.

Les femmes de la région éprouvent souvent des difficultés particulières à y vivre. Elles doivent obéir sans réserve à leurs maris, respecter de nombreuses règles et souvent faire face à de sérieuses restrictions de leurs droits.

Qui est la princesse Haya ?

Même si votre mari est le dirigeant du plus célèbre émirat, Dubaï, cela ne veut pas dire que vous ne voudrez pas vous échapper de votre prison dorée.

La Princesse Haya a été considérée comme l'une des plus belles femmes des EAU, sans parler de l'étendue de son influence. Son mari est le maître de Dubaï, Mohammed bin Rashid Al Maktoum, et son frère est le roi de Jordanie, Abdullah II.

Elle a épousé l'émir en 2004 alors qu'elle avait 30 ans. La jeune femme a reçu une brillante éducation. Dès l'enfance, elle était passionnée de sport et a fait beaucoup de choses : la Princesse a même représenté la Jordanie aux Jeux Olympiques.

Un mariage apparemment heureux

Son mariage semblait réussi. Il s'est avéré que son riche et influent mari n'intervenait pas beaucoup dans le travail social de sa femme.

Haya a popularisé le sport auprès des femmes, lutté pour accroître leurs droits, consacré beaucoup de temps à des œuvres caritatives et humanitaires et développé le système national de soins de santé.

Bien que la différence d'âge entre les conjoints était de 25 ans, ils étaient magnifiques. Beaucoup ont probablement remarqué comment les yeux de la femme brillaient lorsqu'elle regardait son mari.

Haya a accueilli les deux enfants de l'émir - sa fille, Al Jalila, et son fils, Zayed. En outre, elle accompagnait régulièrement son mari lors de voyages à l'étranger.

La violence présumée de l'Émir

Une idylle complète semblait régner dans cette famille. Néanmoins, Mohammed ne donnait pas l'impression d’être un homme doux, bien au contraire.

En 2018, le public a abondamment débattu de la disparition de l'une de ses filles, la princesse Latifa. On a supposé que la jeune fille avait peur pour sa vie et a essayé de s'échapper de Dubaï, mais n'a pas réussi. Les représentants de l'Emir n'ont pas fait de déclarations particulières sur ce qui est arrivé à la jeune fille après cela.

Au cours de l'été 2019, le nom de Mohammed a de nouveau été impliqué dans un scandale. Selon certains médias, l'épouse de l'émir a disparu inopinément au début de l'année. Ils affirmaient que Haya aurait été forcée de quitter Dubaï et même de demander l'asile politique en Angleterre pendant plusieurs mois.

Elle aurait emmené ses enfants et environ 39 millions de dollars (environ 35 millions d'euros) avec elle.

Réfugiée à Londres

Aux dernières nouvelles, la princesse s'est bien refugiée à Londres, où elle a expliqué craindre pour sa vie.

Elle y a comparu le 12 novembre devant la Haute Cour pour obtenir la garde exclusive de ses enfants.

Il est difficile de juger à quel point le mari de la princesse peut être dur, mais on peut s'imaginer ce qui l'a pousser fuir avec "armes et bagages".