Il est possible d'avoir un beau mari malgré ses rondeurs et son corps "imparfait"

PSYCHOLOGIE

Une blogueuse nous prouve qu'il est possible d'avoir un beau mari malgré ses rondeurs et son corps "imparfait"

Date November 5, 2019 10:30

Durant des années, les femmes ont fait leur possible pour se conformer à l'idéal de la société : être mince, sportive et prendre soin d'elles. Elles ont passé des heures dans les salles de sport, compté les calories et ont essayé de se débarrasser des bourrelets, des vergetures et des kilos en trop. Cela a été un vrai combat pour la plupart d'entre elles, qui les a conduit au stress, au doute de soi et aux larmes.

Stanislava Podolyak et le "body positive"

Mais récemment, beaucoup de femmes ont intégré l'idée du "body positive" et ont appris à s'aimer telles qu'elles sont.

Certaines ont même prouvé au monde que le surpoids et une apparence atypique ne sont pas des obstacles à une relation heureuse.

Vous ne pouvez pas plaire à tout le monde. Cela a été de nouveau confirmé par Stanislava Podolyak, une blogueuse grande taille populaire, épouse adorée et mère.

Ses problèmes de poids ont commencé à l'école : durant les vacances d'été, avant la seconde, elle a soudainement pris 20 kg. L'attitude des camarades de classe a alors changé et a affecté l'estime de Stanislava.

En 2016, à 26 ans, Podolyak a participé au populaire programme de Beshenaya Sushka ("Perte de poids folle") et a perdu 12 kg, passant à 90 kg.

Pour 1 mètre 75, son poids maximum a été de 115 kg lors de sa grossesse. C'est après le programme que Stanislava a arrêté de se torturer avec des régimes.

Elle a réalisé deux choses essentielles :

  1. Chacun a sa propre opinion, il est donc normal que certains ne la trouve pas belle, alors que d’autres la trouvent très jolie.
  2. Il faut aussi comprendre les détracteurs : ils se sentent eux-mêmes mieux en écrivant des commentaires mesquins et offensifs. La haine ne vise donc probablement pas directement leur destinataire.

Stanislava a essayé de nombreux programmes alimentaires : aliments sains et crus, etc., pour finalement devenir végétarienne. Même en mangeant principalement des légumes et des fruits, son poids restait à d'environ 90 kg.

Elle ne faisait pas de sport, non pas parce qu’elle était paresseuse, mais parce qu'elle n'y trouvait tout simplement pas de plaisir et d'intérêt. Se forcer uniquement parce que "elle est censée" faire du sport n’était pas une perspective très attrayante.

Était-ce difficile pour elle de faire face aux critiques et à la haine qu'elle recevait ? Sans aucun doute. Mais le beau et gentil mari de Stanislava l’a soutenue.

Grâce à son mari, elle a appris à s'accepter

À un moment donné, elle a compris qu’elle ne devait pas s’inquiéter de l’opinion des autres. Elle a alors commencé à partager des photos de ses bourrelets et de sa peau imparfaite, à parler de la pression qu’elle avait subie et est devenue l’une des défenseures les plus populaires du "body positive" auprès d’une communauté de 200 000 followers.

Le principal conseil que Stanislava aimerait donner aux filles victimes de remarques constantes à cause de leur apparence est d'apprendre à s'aimer.

Mme Podolyak n'est pas la seule femme au corps atypique mariée à un bel homme.

De nombreuses célébrités sont en couple avec des personnes de grande taille depuis des années et ne trouvent rien à redire sur leur apparence.

Quelques autres couples célèbres pour qui la taille importe peu

1. Pierce Brosnan et Keely Shaye Smith

4. Tess et Nick Holliday

Chaque personne est unique et mérite de se sentir à l'aise dans son propre corps. Êtes-vous d’accord avec la philosophie de vie de Stanislava Podolyak ?