Elle perd 180 kg et peut enfiler un jean pour la 1ère fois depuis des années

VIE QUOTIDIENNE

"C'est comme être libérée de prison" : elle perd 180 kg et enfile un jean pour la 1ère fois depuis des années

Date December 19, 2019 10:50

L'obésité est l'un des plus gros problèmes de santé à l'échelle mondiale. Différentes raisons peuvent influencer la prise de poids extrême.

Certaines personnes mangent parce qu'elles s'ennuient, d'autres mangent à cause du stress, et d'autres encore développent une dépendance au fast food et à la malbouffe.

"C'est comme être libérée de prison" : elle perd 180 kg et enfile un jean pour la 1ère fois depuis des annéesrunzelkorn / Shutterstock.com

Une obésité morbide

Susan Farmer pesait 275 kg. Elle souffrait d'un trouble de l'alimentation et mangeait durant des journées entières, incapable de réfréner son appétit.

Inutile de préciser que le régime alimentaire de Susan consistait uniquement en des aliments gras et riches en calories.

Susan Farmer rêvait de perdre du poids et de se débarrasser de son gros ventre depuis très longtemps.

En 2015, l'Américaine a participé à l'émission My 600-lb Life. Les experts de l'émission de télévision ont recommandé à la jeune femme de subir un pontage gastrique et une liposuccion, sachant qu'auparavant, elle avait réussi à perdre 45 kg.

Après toutes les opérations et avec l'aide d'experts, Susan a réussi à changer ses habitudes alimentaires et a commencé à faire de l'exercice régulièrement. De cette manière, elle a réussi à perdre près de 180 kg !

C'est comme être libérée de prison.

— a affirmé Susan dans l'une de ses interviews.

Mais la transformation de Susan ne faisait que commencer. Par la suite, elle s'est fait enlever l'excès de peau parce que cet excédent lui causait beaucoup de problèmes et lui donnait mal au dos.

La première chose que Susan a faite après l'opération et sa récupération a été d'aller acheter un jean, elle qui n'en avait pas porté depuis ses années de lycée.

Cela semble idiot, mais je veux juste porter un jean, comme tout le monde.

— s'est confiée Susan.

La vie et l'apparence de Susan ont radicalement changé pour le mieux, mais elle continue de travailler sur elle-même, prouvant aux autres personnes obèses que l'on peut recommencer sa vie à n'importe quel moment.