Cette jeune maman allaite encore sa fille de 5 ans mais son mari n'est plus tout à fait d'accord

Famille & Enfants

February 19, 2018 11:26 By Fabiosa

Sophie Mei Lan est une maman de deux enfants qui subit des critiques depuis un moment en raison de sa décision de continuer à allaiter sa fille Jasmine qui a cinq ans aujourd'hui.

Mamameiblog / Instagram

Cette blogueuse de 29 ans pense que le fait d'allaiter aussi longtemps que possible aide à renforcer le lien entre ses enfants et elle-même.

mamameiblog / instagram

Mais cela n'a pas l'air de plaire à son mari.

mamameiblog / instagram

Sophie, qui allaite également sa fille de deux ans, Arianna, dit qu'elle ne voit rien de bizarre dans le fait d'allaiter encore ses enfants.
 

Le lait maternel est nourrissant, apaisant et gratuit. J'ai probablement économisé des milliers de livres au fil des ans.

Mamameiblog / Instagram

Les experts médicaux conseillent généralement de nourrir les nouveaux-nés pendant six mois après leur naissance. Allaiter plus longtemps ou non devient ensuite une décision personnelle.

Mamameiblog / Instagram

Sophie donne le sein à ses filles tous les soirs et celles-ci s'en nourrissent jusqu'à s'endormir.

Mamameiblog / Instagram

Bien qu'elle soit entièrement satisfaite de sa décision, elle ne peut s'empêcher de regretter que cela ait causé des disputes avec son mari Chris.
 

Cela a provoqué quelques frictions dans notre relation. Chris voudrait que j'arrête, car c'est une pratique épuisante.

Mamameiblog / Instagram

Sophie révèle également que l'autre inconvénient est l'attention exagérée qu'elle reçoit quand elle allaite en public.

Mamameiblog / Instagram

Les gens la regardent énormément et elle sait très bien qu'elle se fait juger à chaque fois.

Mamameiblog / Instagram

Quel que soit votre avis, personne ne peut nier le fait que le choix de Sophie de continuer à allaiter si longtemps est assez courageux. Nous supposons qu'elle s'attendra toujours à recevoir des commentaires négatifs et des regards surpris de la part des gens.

Mamameiblog / Instagram

Mais c'est une pratique qui fonctionne pour elle et ses filles. Dans ce cas, qui sommes-nous pour la juger ?

Source : UK Sun