Un tel dévouement : une bénévole parcourt près de 1300 km pour sauver un chat qu'elle a vu sur Facebook

Les animaux abandonnés vivent mal le coup du sort qui les touche. Sans personne pour s'occuper d'eux et leur donner l'amour et la compagnie humaine dont ils ont besoin, ils perdent espoir.

Un tel dévouement : une bénévole parcourt près de 1300 km pour sauver un chat qu'elle a vu sur FacebookUn tel dévouement : une bénévole parcourt près de 1300 km pour sauver un chat qu'elle a vu sur FacebookNicO_l / Shutterstock.com 

À LIRE AUSSI: Star d’Instagram 205 000 fans : ce chat très particulier allait être euthanasié, il a trouvé foyer et célébrité

Mais des missions de sauvetage d'animaux abandonnés s'organisent et aboutissent à d'excellents résultats qui contribuent à l'amélioration des conditions de vie de ces animaux. Beaucoup d'énergie est consacrée à assurer la protection de ces créatures innocentes qui méritent amour et famille.

Grâce à leurs comptes sur les réseaux sociaux, les associations qui luttent pour le bien-être animal peuvent trouver l'aide nécessaire pour placer ces animaux en difficulté dans un foyer aimant pour le reste de leurs jours.

Frog, est un chat abandonné qui a vécu tellement plus de choses qu'un chat ne devrait en vivre.

Un tel dévouement : une bénévole parcourt près de 1300 km pour sauver un chat qu'elle a vu sur FacebookUn tel dévouement : une bénévole parcourt près de 1300 km pour sauver un chat qu'elle a vu sur Facebookwoman flies 500 miles to save catThe Orphan Pet / YouTube

Son histoire a été publiée sur Facebook. Elle raconte la réalité d'un chat sans abri dont la colonne vertébrale est brisée et qui traîne sa patte arrière derrière lui. Il avait été retrouvé errant dans le sud de la Grèce, puis secouru par SCARS, qui avait demandé à l'une de ses volontaires de parcourir près de 1300 kilomètres pour le sauver. 

Ils l'ont nourri, lui ont fait passer les examens médicaux indispensables et lui ont donné un traitement approprié. Ils ont ensuite découvert que Frog avait été victime de maltraitances. Quelqu'un lui avait roulé sur la patte arrière, lui avait tiré dessus et l'avait laissé pour mort.

Frog n'était pas habitué au contact humain et à la compagnie. C'était un chat qui avait oublié comment jouer.

À LIRE AUSSI: Pourquoi ne pas adopter un animal de compagnie handicapé ? La chatte Sirène nous prouve qu’ils méritent notre amour

Le comportement de Frog a montré qu'il avait oublié depuis longtemps ce que c'était que d'être aimé. Il avait l'habitude qu'on lui donne des coups de pied et qu'on le repousse. Quelle cruauté !

Frog avait besoin qu'on lui apprenne à tout refaire, à aimer, à vivre et à être heureux.

Un tel dévouement : une bénévole parcourt près de 1300 km pour sauver un chat qu'elle a vu sur FacebookUn tel dévouement : une bénévole parcourt près de 1300 km pour sauver un chat qu'elle a vu sur Facebookwoman flies 500 miles to save catThe Orphan Pet / YouTube

C'était un être humain qui l'avait mis dans cet état pitoyable et le moins qui puisse être fait pour s'excuser était de prendre soin de lui et de lui trouver un foyer où il pourrait être heureux.

Un tel dévouement : une bénévole parcourt près de 1300 km pour sauver un chat qu'elle a vu sur FacebookThe Orphan Pet / YouTube

C'est si triste que Frog ait eu à subir tant d'abus. Nous sommes de tout cœur avec lui et avec tous les autres animaux dont l'appel au secours n'a pas encore été entendu. Nous espérons qu'ils apprendront tous à jouer à nouveau un jour et qu'ils pourront à nouveau être pleinement heureux.

Merci aux organisations caritatives qui consacrent leur vie à sauver des créatures sans défense. Félicitations !

À LIRE AUSSI: Un chaton abandonné avait désespérément besoin d'une maman et c’est un golden retriever qui a pris ce rôle !