Triste : un chien est utilisé comme un bouclier et une arme de self-défense par sa maîtresse de 24 ans

Animaux

February 6, 2019 12:31 By Fabiosa

L'institut pour la protection des animaux précise que certains types de cruauté envers les bêtes sont des délits.

Ces gestes abusifs sont punis par la loi dans 47 états américains. Toutefois, leurs auteurs ne sont généralement pas poursuivis à cause de l'incapacité du système à identifier ces crimes.

Triste : un chien est utilisé comme un bouclier et une arme de self-défense par sa maîtresse de 24 ansTemduang / Shutterstock.com

La situation est compliquée par le fait que les autorités censées faire appliquer la loi placent habituellement ces cas dans une catégorie fourre-tout.

Lorsque le délit est signalé au FBI sous cette appellation, il ne peut être examiné sous la catégorie 'autres infractions', ce qui rend difficile la collecte de preuves tangibles, l'identification, ou la localisation des problèmes de maltraitance animale. 

À LIRE AUSSI: Maltraitance animale : des éléphants de cirque squelettiques forcés de se produire malgré leur état de malnutrition

Triste : un chien est utilisé comme un bouclier et une arme de self-défense par sa maîtresse de 24 ansOlha Rohulya / Shutterstock.com

La gravité de ces délits doit être soulignée afin que leurs auteurs prennent conscience qu'il s'agit d'un crime puni par la loi et passible d'une peine de prison. 

Une femme maltraite une jeune chienne

Une vidéo récemment publiée sur le net a enragé beaucoup d'internautes. Dans les rues de Tulip, à Camden, une femme de 24 ans prénommée Angelica a été vue en train de se servir de sa petite chienne en laisse comme d'une masse.

Angelica brandissait sa petite chienne pitbull âgée de 4 mois afin d'éloigner un groupe de femmes qui l'attaquaient. 

Après s'être débarrassée d'elles, elle a continué de tenir la chienne en laisse en poursuivant son chemin. 

Un agent de la protection animale, John Micklewright, a expliqué à FOX 29 que la chienne ne protestait pas contre le traitement que lui infligeait sa maîtresse, car ce n'était probablement pas la première fois que cela se produisait.

Triste : un chien est utilisé comme un bouclier et une arme de self-défense par sa maîtresse de 24 ansleadenpork / Shutterstock.com

Les autorités ont pris l'affaire en main et Angelica a été convoquée au tribunal et inculpée de cruauté envers les animaux après enquête, tandis que la protection animale fait tout son possible pour retrouver la pauvre chienne.

À LIRE AUSSI: Un passant bienveillant appelle les secours pour venir en aide à un chien cloîtré dans une niche

Comment prendre soin d'un animal qui a déjà été maltraité

Les animaux ont désespérément besoin d'être aimés. Si vous remarquez un comportement anormal chez un animal que vous venez d'adopter, cela signifie peut-être a-t-il déjà été précédemment victime d'abus. 

Néanmoins, il existe certaines mesures à prendre pour rectifier le tir et l'aider à redevenir le compagnon aimant et joueur qu'il n'aurait jamais dû cesser d'être. 

1. Vous devez gagner sa confiance. Ce ne sera pas une tâche facile, mais avec de la patience et de la persévérance, vous pouvez y arriver.

Triste : un chien est utilisé comme un bouclier et une arme de self-défense par sa maîtresse de 24 ansLook Studio / Shutterstock.com

2. Construisez-lui un espace à lui dans votre propre foyer, comme une maison dans la maison. Ce sera pour lui un refuge familier où il pourra se replier s'il est trop dérouté par son nouvel environnement. Le type de cet espace et la manière de le faire dépendront de l'animal que vous prendrez chez vous .

3. Ne lui présentez pas d'autres invités trop rapidement. Vous devez d'abord vous assurer qu'il s'adapte à vous avant de lui faire rencontrer d'autres personnes.

4. Vous devez être patient et décrypter le langage corporel d'un animal maltraité. Attendez toujours qu'il vienne vers vous. C'est lui qui doit faire le premier pas pour montrer qu'il vous fait confiance. 

Triste : un chien est utilisé comme un bouclier et une arme de self-défense par sa maîtresse de 24 ansLenkadan / Shutterstock.com

Adopter des animaux maltraités est un geste formidable, car ils ont également le droit d'être aimés et de retrouver leur propre personnalité. 

Ce qu'a fait cette femme à sa chienne est déchirant. Nous espérons que les centres d'accueil prendront un jour toutes les précautions nécessaires lors des processus d'adoption car il est clair que tout le monde ne devrait pas posséder un animal. 

À LIRE AUSSI: Le nez noir du Valais est peut-être le mouton le plus mignon qui ait jamais existé