Un adorable garçon de 4 ans atteint de trisomie s'occupe tendrement de ses frère adoptifs eux aussi handicapés

February 6, 2019 12:32 By Fabiosa

La vie est semée d'embûches et de moments difficiles, mais de savoir trouver le bonheur au milieu de ce chaos est notre but à tous. Cela nous semble parfois délicat, voire impossible, mais des personnes telles que Simon sont là pour nous redonner espoir.

À LIRE AUSSI : Une vidéo choquante montre une enseignante en train de traîner son élève autiste dans les couloirs de l’école

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Jeremy Clark (@bucketofbulgarians) on

L'histoire de ce petit garçon a inspiré des millions de personnes dans le monde entier. 

Simon Clark, 4 ans, est originaire de Bulgarie. Il est atteint de trisomie 21 et a récemment été adopté par une famille américaine. D'après ses parents adoptifs Jeremy, 33 ans et Nicole, 31 ans, le jeune enfant fait preuve d'un enthousiasme pour la vie absolument phénoménal. 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Jeremy Clark (@bucketofbulgarians) on

Dans une série de vidéos postées par la famille sur leur page Instagram, Simon peut être vu en train de s'occuper de ses frères adoptifs, lesquels souffrent également de sévères handicaps. 

Alex, 6 ans, est lui aussi atteint de trisomie 21 tandis que David et John, âgés de 5 ans et 6 ans, souffrent de paralysie cérébrale, laquelle les empêche de bouger librement. 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Jeremy Clark (@bucketofbulgarians) on

Tout cela représente énormément de travail pour leurs parents adoptifs. Cela dit, ces derniers peuvent compter sur leur fantastique petit garçon qui ne rechigne jamais à les aider à prendre soin de ses frères malgré son propre handicap. 

À LIRE AUSSI : Ce couple adopte un garçon autiste de 3 ans. Un an plus tard, il sauve la vie de sa maman adoptive

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Jeremy Clark (@bucketofbulgarians) on

Jeremy s'est confié au sujet de Simon, dont le premier nom de famille était Zadock, et a notamment révélé que le garçon n'avait rejoint leur famille qu'un mois plus tôt. Il s'agit également de leur 4ème enfant adopté originaire de Bulgarie.

Il adore la compagnie de ses frères; il s'est immédiatement adapté et a commencé à jouer avec ses frères et à s'occuper d'eux.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Jeremy Clark (@bucketofbulgarians) on

De plus, Jeremy n'a pas tardé à réaliser que Simon s'avère être le plus bavard de tous leurs enfants, et qu'il aime le football, jouer avec des appareils électroniques et passer du temps avec les gens. 

Cela dit, son activité favorite reste de s'amuser avec ses frères. Il lui reste également beaucoup à apprendre en anglais, les deux seuls mots qu'il connaisse pour le moment étant "maman" (mom) et "papa" (dad).

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Jeremy Clark (@bucketofbulgarians) on

II est normal de se demander quelle est l'histoire de cette curieuse famille. Il semblerait que Jeremy et Nicole soient passionnés d'adoption et aient décidé quelques temps plus tôt qu'ils fonderaient ainsi leur propre famille. Un couple inspirant ! 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Jeremy Clark (@bucketofbulgarians) on

Jeremy a également confié que Nicole dédie tout son temps à ses enfants afin de pouvoir leur accorder l'attention nécessaire. Il décrit leur expérience de parents d'enfants adoptés comme "pleine d'allégresse" et conclut de la sorte : 

S'occuper de ces enfants peut être une expérience fantastique. Ils débordent toujours d'enthousiasme et de joie de vivre, et savent trouver le bonheur dans des petites choses simples que d'autres enfants ne remarqueraient pas.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Jeremy Clark (@bucketofbulgarians) on

N'est-ce pas touchant ? Nous ne pouvons que féliciter ces merveilleux parents ainsi que Simon d'être un aussi fantastique petit garçon ! 

Ce sont les gens comme eux qui parviennent à nous redonner foi en l'humanité. 

À LIRE AUSSI : Une mère déterminée a fabriqué seule un fauteuil roulant pour son bébé handicapé de 7 mois