"Elle est à nous, c'est tout ce qui compte" : une mère partage ses émotions à l’annonce de la trisomie de sa fille

Famille & Enfants

February 13, 2019 12:34 By Fabiosa

Quand Hannah Seadschlag a découvert qu'elle était enceinte, ce fut une surprise. Cette nouvelle n'était pas attendue et les futurs parents savaient qu'avoir un bébé à ce moment-là, serait difficile.

Et cela parce que son mari, Brian, venait de s'enrôler dans l'armée. Elle comprenait sa passion et le soutenait complètement. Cependant, alors qu'ils se préparaient à son départ, le couple s'est rendu compte qu'un heureux évènement les attendait.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by H A N N A H 🧡 Up With Adaline (@_hannahlorain) on

À LIRE AUSSI: Une vidéo fantastique : un garçon de 9 ans atteint du syndrome de Down chante Whitney Houston

Même si ce n'était pas le meilleur scénario, Brian et Hannah savaient que c'était jouable. Le début de la grossesse fut difficile. La future maman avait un placenta prævia et dut accoucher prématurément.

Elle est restée alitée pendant la majeure partie de sa grossesse. À ce moment-là, Brian avait déjà rejoint son affectation. Hannah devait rester forte pour elle et le bébé.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by H A N N A H 🧡 Up With Adaline (@_hannahlorain) on

Aux alentours de sa 20e semaine de grossesse, on découvrit que son bébé souffrait de trisomie 21, ce qui signifiait que sa petite fille à naître aurait le syndrome de Down. Quand Brian est revenu pour les congés de Noël, Hannah était un peu inquiète à l'idée de devoir lui annoncer cette nouvelle.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by H A N N A H 🧡 Up With Adaline (@_hannahlorain) on

À LIRE AUSSI: Un garçon atteint du syndrome de Down rencontre son frère nouveau-né, sa réaction est magnifique

Finalement, elle raconta à son mari ce qui s'était passé depuis son départ. Et la réponse de Brian lui apporta joie et soulagement. Comme elle expliquait que leur enfant ne serait pas "normal", Brian a répondu : 

Hannah.... ça on le savait déjà. Toi et moi sommes tellement éloignés de la normalité... mais elle est à nous et c'est tout ce qui compte. Normal, c'est ennuyeux de toute façon.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by H A N N A H 🧡 Up With Adaline (@_hannahlorain) on

Quelques mois plus tard, à des milliers de kilomètres de là, Brian regardait l'écran de son téléphone, sa fille, Adaline venait de naître. Mais ce n'est qu'après quatre mois, quand Brian est rentré chez lui, qu'ils furent enfin une véritable "famille de trois".

Tout en partageant son histoire avec Love What Matters, Hannah a admis que son parcours n'avait pas toujours été facile, mais ils ont vite réalisé quelque chose d'important :

Le syndrome de Down, ce n'est pas la fin du monde, ce n'était que le début.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by H A N N A H 🧡 Up With Adaline (@_hannahlorain) on

Faire face à un tel diagnostic n'est pas toujours facile. Heureusement, des couples comme Brian et Hannah partagent leurs histoires et continuent de nous prouver que tant qu'il y a de l'amour, du soutien et de l'acceptation, il n'y a rien à craindre.

La route est parfois difficile, mais elle vaut toujours la peine d'être parcourue.

À LIRE AUSSI: Roni aurait pu ne jamais marcher ou parler. Malgré sa trisomie elle triomphe au défilé London Kids Fashion Week