Les médecins estimaient son espérance de vie à 1 jour. Le bébé à la boite crânienne atrophiée va fêter ses 1 ans

Famille & Enfants

November 7, 2018 13:29 By Fabiosa

Les miracles existent ; il se passe des choses vraiment incroyables, impossibles, qui ravivent notre foi dans le surnaturel. Des choses pour lesquelles la médecine et la science n'ont aucune explication.

À LIRE AUSSI: Le petit garçon est né sans cerveau, mais ses parents restent forts et lui donnent le meilleur d'eux-mêmes

C'est dans de telles circonstances que vous réalisez que, tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir.

L'amour que portent les parents à leurs enfants est éternel, inconditionnel et pur. Il n'exige rien en retour.

Un père, une mère ferait n'importe quoi pour son enfant, et le protègerait des dangers.

Mais indépendamment du fait que leur amour pour leurs enfants est sans limite, il y a certaines choses sur lesquelles les parents n'ont aucun contrôle.  

Voici Owen Masterson. Alors qu'il n'était qu'un fœtus, les médecins avaient affirmé à ses parents qu'il n'était pas viable et que s'il survivait à la grossesse, il ne fallait pas s'attendre à ce qu'il vive plus d'un jour.

Comme vous pouvez le constater, Owen a bien grandi, du cou jusqu'aux pieds. Malheureusement pour son crâne, c'est une autre histoire, car lui ne se développe pas du tout.

Les médecins, en faisant une échographie prénatale pour Owen, ont réalisé qu'ils ne pouvaient voir sa tête sur aucune de leurs images. Dans le doute, ils ont dirigé les Masterson vers un autre hôpital pour des examens plus poussés.

Ils ont été envoyés chez un spécialiste au Barnes-Jewish Hospital et à l'Université de Washington, à St. Louis

À LIRE AUSSI: Ils ont adopté un enfant né "sans cerveau" et l'ont couvert d'amour et d'affection jusqu'à son dernier souffle

C'est là qu'ils ont découvert qu'Owen souffrait d'acrânie .

S'il vous plaît, priez pour notre vaillant guerrier, Owen Matthew. Depuis vendredi, Owen ne mange pas bien et les tétées ont été une vraie lutte. Durant cette fin de semaine, sa volonté de manger a diminué et nous luttons pour lui procurer tout ce dont il a besoin. Il continue à "parler" et à jouer et nous savourons sa présence, comme d'habitude. Nous sommes très inquiets pour notre petit gars et apprécierions vos prières pour lui. Il est si merveilleux et nous avons pleinement confiance dans le plan de Dieu pour lui. C'est incroyable de voir à quel point il a progressé et nous prions pour les jours à venir. La bénédiction d'Owen sur notre famille est indescriptible.

L'acrânie est une pathologie rare qui entraîne l'absence des os plats du crâne et des muscles du cuir chevelu, ce qui arrête le développement du crâne lui-même. Elle est diagnostiquée en détectant la présence de peau recouvrant la partie du cerveau où le crâne devrait se trouver.

Dévastés après avoir reçu cette terrible nouvelle, les Masterson devaient encore entendre les médecins leur dire que l'avortement était un moyen de résoudre le problème. Mais les parents ont refusé d'y penser et ont décidé d'aller au bout de cette grossesse. Ils savaient que la vie d'Owen avait un but.

Jessica, la maman a déclaré qu'elle avait peur de la date d'accouchement, car elle savait qu'elle ne pourrait plus le protéger après sa venue au monde

Mais ils avaient de l'espoir.

En septembre 2017, Jessica a commencé le travail et Owen est né deux heures plus tard.

La famille était submergée de joie à l'entendre pleurer, mais ils craignaient que chaque moment passé avec lui ne soit le dernier.

Le lendemain les médecins furent surpris de le voir encore en vie. Et ils le sont encore bien davantage aujourd'hui alors qu'il fête son premier anniversaire.

D'un jour à un an. Un miracle médical ! La famille d'Owen est heureuse de l'avoir à la maison et lui prodigue tout l'amour et les soins dont il a besoin.

À LIRE AUSSI: "C'était le bébé le plus aimé au monde", des photos immortalisent le dernier jour de cet ange né avec une microcéphalie