Avant d'être emportée par un cancer, cette mère emballe des cadeaux pour les anniversaires de son adorable fils

Famille & Enfants

September 14, 2018 19:48 By Fabiosa

Rachael Bland, qui travaillait à la station BBC Radio 5, est décédée des suites d'un cancer du sein. Elle laissa ainsi derrière elle son tendre époux et un fils de trois ans, tous deux le cœur brisé. Mais tout au long de son combat contre la maladie déjà en phase terminale, Rachael partageait au quotidien son effroyable expérience vers la fin de sa vie, sur un blog personnel intitulé Big C. Little Me

À LIRE AUSSI: Dernier souhait d'un adolescent atteint du cancer : se marier pour prouver qu'il n'est jamais trop tard pour réaliser ses rêves

Le 5 septembre, deux jours seulement après que Rachael ait fait de touchants adieux sur Twitter, sa famille finit par annoncer la triste nouvelle.

Notre belle et courageuse Rachael est morte paisiblement ce matin entourée de sa famille proche. Nous sommes abattus mais elle tenait à ce qu'on remercie toutes les personnes qui se sont intéressées à son histoire ou qui ont envoyé des messages de soutien. Vous ne saurez jamais combien ils comptaient pour elle. Steve et Freddie xxx

Cependant, courageuse et optimiste, Rachael a laissé une empreinte importante dans la vie des gens. Ses derniers jours, tout ce à quoi elle pensait était de rester en vie dans la mémoire de son adorable fils.

Si je devais libérer tout ce que je ressens à l'idée de laisser mon précieux Freddie derrière moi, je ne serais pas capable de profiter du reste de mon temps sur cette terre. Alors je les range, accepte gracieusement chaque petit câlin, je le serre. Il me serre et prononce « Je t'aime tellement maman » et j'essaie de ne pas le laisser voir à quel point ça me brise le cœur.

Dans un dernier écrit accordé par Rachael Bland au Huffington Post, elle a révélé combien il était difficile d'accepter l'idée de sa disparition prochaine, combien elle essayait désespérément de trouver un plan B, même si le cancer était une maladie incurable.

Lorsque vous êtes à ma place - que vous approchez la fin de votre vie à seulement 40 ans, avec un mari que vous adorez de tout votre cœur et un fils de trois ans que vous aimez tellement que si vous le regardiez trop longtemps, votre cœur pourrait éclater ; vous avez besoin de deux choses cruciales pour vous aider. L'espoir et le déni.

Rachael a avoué avant sa mort qu'elle comptait emballer des cadeaux d'anniversaire pour son fils Freddie afin qu'il puisse les ouvrir chaque année de 4 à 21 ans. Elle espérait que ses cadeaux et ses petites notes, ainsi que les mémoires qu’elle avait écrites pour son petit garçon, formeraient en lui un souvenir de la mère aimante et dévouée qu’elle était.

Ne pensez-vous pas qu'il est aussi important de profiter de chaque seconde passée avec vos proches, avant que la mort ne vous sépare ?

À LIRE AUSSI: Pour son dernier jour sur Terre, ce grand-père a pu exaucer son dernier souhait et partir en paix