L'apparition de bosses suspectes sur la tête de son bébé a révélé une maladie potentiellement mortelle

Famille & Enfants

October 15, 2018 13:48 By Fabiosa

Une mère a vécu une expérience horrible suite à l’hospitalisation de son fils, survenue peu de temps après qu'elle ait remarqué des bosses suspectes sur sa tête. Elle raconte son histoire, afin d'avertir les autres parents de cette menace subtile, qui a fait tout basculer en l'espace de quelques heures.

À LIRE AUSSI: Selon les ostéopathes, l'utilisation de bandeaux sur les nouveau-nés peut être dangereuse pour leur santé !

Rhian Brace, jeune mère résidant en Angleterre, a subi une terrible épreuve lorsque son nouveau-né Ernie, a contracté d’un visiteur inconnu le virus potentiellement mortel de l’herpès. Le premier signe qui lui a fait savoir que quelque chose n'allait pas, est quand elle a remarqué des ampoules sur la tête de son bébé.

Dans un article sur Facebook, Rhian a raconté qu'elle était allée chez le médecin qui lui avait dit qu'il s'agissait probablement d'eczéma. Comme les ampoules continuaient à empirer, elle est retournée à l'hôpital et c'est alors que les médecins ont posé le bon diagnostic.

En parlant à CafeMom, Rhian a révélé qu'avant la naissance de son bébé Ernie, les médecins lui avaient dit qu'elle ne pourrait pas concevoir naturellement parce qu'elle souffrait du syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) et d'endométriose. Cependant, Rhian ne s'est pas laissée dissuader. Elle s'est accrochée à sa foi et a pu tomber enceinte.

Et l'arrivée d'Ernie dans sa vie a été un moment de pur bonheur. Cependant, deux semaines après avoir ramené son bébé à la maison, la jeune maman a déclaré avoir remarqué un étrange "petit point ressemblant à une cloque sur sa nuque".

À LIRE AUSSI: Selon les ostéopathes, l'utilisation de bandeaux sur les nouveau-nés peut être dangereuse pour leur santé !

Elle soupçonnait que l'ampoule pouvait signifier quelque chose de grave, mais comme le garçon n'avait pas de fièvre et qu'il s'alimentait correctement, la jeune maman ne savait pas trop quoi penser. Dans son message, elle a expliqué que cela avait commencé avec une minuscule ampoule qui était apparue alors qu'elle le lavait et que quelque chose qui ressemblait à du pus en est sorti.

Tout d’abord, je tiens à remercier tout le monde pour les bons voeux, les paroles aimables et l’amour adressés à mon petit homme lorsqu’il a été hospitalisé. Je tiens également à remercier le service des enfants de Doncaster pour le service exceptionnel qu’ils lui ont rendu pendant son séjour et pour le soutien qu’ils m’ont offert. ❤️

Maintenant, au point de vue de cet article .. J'ai reçu d'innombrables messages me demandant quels étaient les signes et les symptômes de l'infection qu'Ernie avait et ce qui m'a amené à demander l'aide médicale qui nous a amenés à être ici. Donc, à cause des messages que j'ai reçus, j'ai songé à les partager publiquement.

Rhian nettoya la zone et pensa que c'était la fin. Cependant, trois jours plus tard, elle a vu apparaître de nouvelles ampoules et elles ont continué à apparaître. À l'hôpital, ils ont découvert que l'enfant était atteint du virus de l'herpès simplex et devait être traité avec des médicaments antiviraux par voie intraveineuse.

La mère d'Ernie a partagé son histoire afin que les autres parents puissent comprendre la gravité de ce virus, en particulier chez les bébés.

Je souhaite également sensibiliser tous les autres parents afin que, espérons-le, personne d'autre ne subisse ce que Ernie ou moi-même ou son père avons vécu.

Elle a également encouragé les amis et la famille bien intentionnés à prendre au sérieux l'hygiène personnelle lors de visites auprès des nouveau-nés afin de ne pas leur transmettre d'infections.

Aussi mignons qu'ils soient, les nouveaux-né présentent une très grande fragilité face à certaines menaces. N'hésitez pas à partager cette histoire afin de prémunir les autres mères et leurs petits anges de cette terrible expérience !

À LIRE AUSSI: 10 choses que personne ne dit au sujet des premiers jours de la maternité