Cette femme de 72 ans accouche pour la première fois de sa vie et ne le regrette pas du tout

Une Indienne pourrait battre le record de la femme la plus âgée au monde à avoir accouché.

Daljinder Kaur, 72 ans, a donné naissance à son premier enfant après 46 ans de tentatives infructueuses d'avoir un bébé sans aucune intervention médicale. Le couple a décidé d'essayer la fertilisation in-vitro (FIV) et de faire en sorte que leur rêve d'avoir un enfant devienne réalité.

"Est-ce sûr et acceptable pour une femme de donner naissance à 72 ans ? Daljinder Kaur, 73 ans et vivant à Armritsar, au Punjab dans le nord de l'Inde, a donné naissance à son premier enfant le 19 avril, mais elle souffre d'hypertension artérielle et d'une fragilisation de ses articulations depuis l'accouchement."

Avec la méthode de FIV, les œufs sont transférés des ovaires de la femme à une éprouvette, où ils sont fertilisés grâce à des spermatozoïdes traités de son mari. Les embryons se développent dans un environnement de laboratoire contrôlé. Ils sont ensuite déposés dans l'utérus de la future maman.

VerNel / Shutterstock.com

Même si les deux premiers essais d'avoir un bébé via FIV ont échoué, la maman a réussi à concevoir lors de la troisième tentative. La maman et son fils étaient tous les deux en très bonne santé.

"Daljinder Kaur dit que sa santé s'est détériorée depuis qu'elle a donné naissance."

Mme Kaur a mis au monde son premier enfant le 19 avril 2016. Le garçon a reçu le nom symbolique d'Arman, ce qui signifie "souhait" en hindi. Daljinder et son mari Mohinder Singh Gill, 79 ans, étaient comblés de bonheur. Leur rêve était enfin devenu réalité après cinq décennies de difficultés. 

Quand le bébé Arman est venu au monde, il pesait 1,76 kilos. Cependant, ses parents ont dit qu'il était en bonne santé. Malgré sa petite taille, le bébé était énergique et heureux et ses parents n'ont jamais regretté leur décision de l'avoir.

Pendant une grande partie de leur vie, Mohinder et Daljinder ne pouvaient pas payer de traitement de fertilité. Cependant, quand Mme Kaur a reçu de l'argent d'une terre héritée il y a quelques années, elle a vu une publicité pour la FIV et a compris que c'était une occasion à ne pas manquer. 

Au début, M. Bishnoi, l'embryologiste et propriétaire du centre de fertilité situé à Hisa, a refusé d'aider Mohinder et Daljinder à concevoir. Et tandis que le couple ne donnait pas l'impression d'être en assez bonne santé pour avoir un bébé, de nombreux examens médicaux ont prouvé le contraire. 

 

Публикация от El Norte (@elnorte)

Maintenant que le couple a la chance d'avoir un bébé, la maman de 72 ans admet que le fait d'avoir un bébé à son âge est plus difficile que ce qu'elle pensait. Elle souffre parfois de douleurs articulaires et d'hypertension artérielle. Elle est souvent fatiguée, car le bébé est constamment actif et qu'elle doit donc s'occuper de lui.

Malgré toutes ces difficultés, le couple est ravi d'avoir enfin un enfant malgré leur âge. Quand on leur demande ce que ça fait d'être parent à plus de 70 ans, ils répondent : 

Les gens ont des rêves différents mais tout est possible quand Dieu le veut.

Mohinder et Daljinder n'ont jamais perdu espoir de devenir parents un jour, ils ont donc réalisé leur rêve et ne le regrettent absolument pas. 

Des trucs plus intéressants