Elle perd ses jambes après avoir secouru ses enfants d'une tornade, mais elle ne regrette pas du tout son choix

VIE QUOTIDIENNE

Elle perd ses jambes après avoir secouru ses enfants d'une tornade, mais elle ne regrette pas du tout son choix

Date July 9, 2018 10:08

Cette maman a montré le véritable sens du mot courage quand elle a choisi de prioriser le sauvetage de ses enfants plutôt qu'elle-même lors d'une tornade.

 

 

En mars 2012, Stephanie Decker a connu une expérience terrifiante quand une tornade a traversé Henryville, dans l'Indiana. Elle a fini par perdre ses deux jambes durant ce calvaire, mais c'est une décision qu'elle ne regrette absolument pas.

Stephanie Decker / Facebook

Lors d'une interview accordée à PEOPLE, Stephanie a dit qu'elle n'a pas hésité une seconde quand elle a eu le choix entre sauver sa propre vie ou celle de ses enfants.

Stephanie Decker / Facebook

"C'était le moment où j'ai dû prendre les devants," a-t-elle dit, ajoutant qu'elle ne changerait pas sa décision, même contre "un million de dollars".

Stephanie Decker / Facebook

Lors de cette journée fatidique, Stephanie et ses enfants Dominic et Reese venaient de rentrer chez eux quand le vent a commencé à s'intensifier. La maman a emmené ses enfants au sous-sol, espérant qu'ils y seraient en sécurité.

Stephanie Decker / Facebook

Cependant, le sous-sol n'a pas été aussi protecteur que ce qu'ils espéraient. La maman terrifiée a pu observer une des fenêtres de la maison se briser, tandis que la maison en elle-même commençait à trembler.

Stephanie Decker / Facebook

Stephanie, voulant désespérément sauver ses enfants, les a enveloppés d'une couverture et s'est allongée sur eux. 

J'ai vu les fondations se séparer de la maison et se soulever.

Stephanie Decker / Facebook

Mais ce n'était pas la fin de la terreur. La poutrelle de 6 mètres de long qui soutenait la maison est tombée sur elle. Elle déclare qu'elle aurait pu se séparer de ses enfants pour s'enfuir avant que la poutrelle ne tombe. Mais elle s'est sacrifiée en couvrant leur corps avec le sien. À ce moment-là, elle savait qu'elle préférait finir blessée plutôt que de ne pas protéger ses enfants.

Stephanie Decker / Facebook

Et ce n'était pas encore la fin du calvaire. Tandis qu'elle était allongée au sol, prise au piège par la lourde poutrelle posée sur ses jambes, une autre tornade est arrivée et a brisé un pilier de leur maison. Stephanie a vu que le pilier allait tomber sur la tête de sa fille. Même si elle ne pouvait que bouger la partie supérieure de son corps, elle a pu se tordre de gauche à droite pour éviter que le pilier ne tombe sur sa fille.

La maman a eu les côtes brisées et les poumons perforés suite à cette intervention. Mais cela en valait la peine, car sa fille n'a pas été touchée.

 

Heureusement, Stephanie et ses enfants ont survécu à cette terrible expérience, même si la maman a subi de graves blessures.

Source : PEOPLE