"Le père de mes enfants est décédé après avoir été piqué par une tique", cette jeune veuve raconte son drame

Une femme a partagé l'histoire de son mari, qui est décédé d'une façon complètement étrange et inattendue.

Crissy Brownstein Naticchia / Facebook

Tout a commencé quand le mari de Crissy a soudainement développé une fièvre sortie de nulle part. Pendant plusieurs jours, la fièvre, qui n'était accompagnée d'aucun autre symptôme, n'a pas baissé d'intensité. Elle a donc fini par l'emmener à l'hôpital.

Après plusieurs tests, les médecins ont diagnostiqué ce que Crissy a décrit comme une "infection rénale déchaînée". Plusieurs antibiotiques ont été prescrits. Ils ont permis de soulager la fièvre, mais il se sentait encore mal et très faible.

Quelques jours plus tard, sa santé s'était tellement dégradée qu'il a dû quitter son travail pour aller aux urgences. Dès qu'elle a entendu la nouvelle, Crissy s'est dépêchée de le rejoindre, accompagnée de sa fille. Quand elles sont arrivées sur place, sa peau et ses yeux avaient viré au jaune, il avait la jaunisse.

Casa nayafana / Shutterstock.com

D'autres tests ont été effectués, et tandis que les docteurs essayaient de trouver et de comprendre la source du problème, la santé du mari de Crissy se dégradait encore et encore. Seulement 12 heures après avoir été admis, il s'est retrouvé en unité de soins intensifs avec assistance respiratoire. 

sfam_photo / Shutterstock.com

Les docteurs ne savaient toujours pas ce qui causait la dégradation de sa santé, car tous les tests affichaient des résultats négatifs. Finalement, après un test sanguin, ils ont remarqué qu'il était positif au Babesia. C'est une maladie transmise par les tiques et qui attaque les globules rouges.

sruilk / Shutterstock.com

Ils lui ont donné plus d'antibiotiques et il a également reçu une transfusion sanguine pour remplacer les globules affectés par des globules propres. 

Elnur / Shutterstock.com

Un jour plus tard, son état semblait s'améliorer. Crissy était optimise pour la première fois depuis son admission. Elle a déclaré à The Mighty :
 

Mes enfants avaient hâte de le voir le lendemain car nous étions persuadés qu'il se sentait mieux.


"J'ai failli perdre mon mari à cause d'une piqûre de tique il y a quatre ans. Une piqûre de tique donne les symptômes de nombreuses autres maladies. Son foie et ses reins ont commencé à ne plus répondre et il faisait aussi de la septicémie. Tellement désolée pour votre perte."

Malheureusement, très tôt le lendemain matin, ils ont reçu un appel pour dire que les choses s'étaient aggravées. Crissy et ses enfants se sont empressés d'aller à l'hôpital. La tension artérielle de son mari avait bien trop chuté et son cœur devenait défaillant. Il est décédé deux heures plus tard.

"La même chose est arrivée à une amie qui a deux filles adoptées. Elle a été piquée par une tique, ce qui a fait enfler son cerveau et a causé sa mort. Son mari s'est retrouvé seul pour s'occuper de leur jeune famille. Il a très bien réussi à le faire. Mon amie aurait été très fière de lui. C'est tellement tragique !"


Crissy a partagé son histoire pour susciter une prise de conscience à propos de cette maladie, et pour que davantage de personnes soient au courant de cette infection parasitaire. Connaître cette maladie est particulièrement important pour les personnes qui ont un système immunitaire affaibli. Son mari souffrait d'une asplénie, ce qui a fait que la piqûre de la tique a attaqué son corps de façon bien plus violente.

"Ma sœur et moi avons perdu notre mère en août 2011 à cause de la même maladie ; elle n'avait que 57 ans. Je suis tellement désolée pour votre perte, il faut faire quelque chose pour changer tout ça !!"

Il est difficile d'imaginer que quelque chose d'aussi inoffensif de prime abord puisse causer autant de dommages. Nous espérons que l'histoire de Crissy servira à d'autres personnes.

Source : The Mighty

Des trucs plus intéressants