Un garçon de 6 ans se voit refuser l'accès à une école chrétienne à cause de ses dreadlocks

Famille & Enfants

May 6, 2019 09:48 By Fabiosa

Sans surprises, de nombreuses écoles du monde entier imposent un informe, ou une coiffure spécifique. C'est également le cas de certaines écoles américaines, bien qu'il n'existe chez ces dernières aucune règle universelle ou nationale. En ce qui concerne les coiffures ou coupes de cheveux, il est généralement exigé de s'en tenir à une coupe neutre et simple. D'autres écoles, cela dit, ont leur propre code en terme de coiffures

Un garçon de 6 ans se voit refuser l'accès à une école chrétienne à cause de ses dreadlocksEugene Partizan / Shutterstock.com

La restriction la plus courante concerne souvent les cheveux longs chez les garçons, les cheveux teints de couleur fantaisiste, le crâne rasé chez les filles et les dreadlocks. Les défenseurs de telles régulations vestimentaires et stylistiques tendent à croire qu'une tenue et apparence réglementée contribuent au bon comportement, à la morale et à procurer un sentiment d'égalité parmi les élèves. Cela dit, certaines institutions font parfois preuve d'une politique particulièrement stricte et inébranlable. 

Un garçon de 6 ans se voit refuser l'accès à une école chrétienne à cause de ses dreadlocksAksinia Abiagam / Shutterstock.com

À ce sujet, nous souhaitons nous pencher sur le cas du scandale qui a eu lieu à l'école Book’s Christian Academy en Floride. Un adorable garçon afro-américain âgé de 6 ans n'a pas été autorisé à commencer ses études dans cette école en raison de ses dreadlocks

Un garçon de 6 ans se voit refuser l'accès à une école chrétienne à cause de ses dreadlocksClinton Stanley Sr. / Facebook

Son père, Clinton Stanley, a décidé de protester et a posté une vidéo sur son compte Facebook dans laquelle il parle de cet incident. On peut le voir y exprimer sa frustration : 

On a dit à mon fils qu'il ne pouvait pas fréquenter cette école avec ces cheveux. Si ce ne sont pas des préjugés, je ne sais pas de quoi il s'agit.

La direction de l'école ne l'avait pas informé à l'avance de leur politique et le petit garçon s'est fait refuser l'accès à l'école à la porte même du bâtiment tandis que les autres enfants y entraient sans problèmes. 

Un garçon de 6 ans se voit refuser l'accès à une école chrétienne à cause de ses dreadlocksClinton Stanley Sr. / Facebook

Cette vidéo n'a pas tardé à enflammer la toile et de nombreuses personnes n'ont pas hésité à faire part de leur colère. Les internautes étaient généralement divisés en deux camps : ceux qui soutenaient l'indignation de la famille du jeune garçon et ceux qui affirmaient que les écoles privées chrétiennes ont parfaitement le droit d'établir leur propre règlement. 

Ce garçon a appris à ses dépends que si l'on ne se plie pas aux règles, alors on n'a pas le droit d'entrer dans l'école ! Les écoles chrétiennes privées établissent leurs propres règles et elles ont raison ! Cela ne vous plait pas ? Allez à l'école publique. Point. 

Et bien, dans tous les cas, votre fils est magnifique... et comme certains diraient, il a appris une leçon de vie... vous lui avez enseigné à gérer une situation de la manière appropriée et respectueusement, et vous avez trouvé un moyen de régler le problème dans le calme. Je pense que votre fils s'en sortira bien avec votre éducation. 

Au delà de cette dispute même, il est regrettable qu'un jeune garçon ait eu à endurer une aussi déplaisante expérience. 

À LIRE AUSSI: Une élève est expulsée de son école à cause de ses cheveux tressés jugés inappropriés par l'établissement