Une femme secourt un nouveau-né d'un égout inondé avec son cordon ombilical attaché au

Une femme secourt un nouveau-né d'un égout inondé avec son cordon ombilical attaché autour du cou

Famille & Enfants

August 23, 2018 15:18 By Fabiosa

Tandis que certaines femmes prient désespérément pour devenir mamans, certaines abandonnent leurs bébés sans aucun état d'âme. Une femme habitant à Chennai, dans le sud de l'Inde, a trouvé un nouveau-né abandonné dans le réseau d'égout pluvial et l'a secouru d'une mort inévitable. Le premier à avoir entendu le bébé crier était le livreur de lait. Tandis que des passants commençaient à entourer l'égout, se demandant si le bruit provenait de là, une femme prénommée Geeta n'a pas hésité un seul instant à intervenir.

Elle s'est penchée au bord de l'égout pour jeter un œil et a été choquée de découvrir qu'un nouveau-né était coincé dedans. Elle l'a sorti de là en le tirant par la jambes. Son cordon ombilical était enroulé autour de sa gorge, et la moitié de son corps avait déjà viré au bleu.

Ce sauvetage bouleversant a été filmé par un témoin.

"Moment déchirant : un nouveau-né a été abandonné dans un égout pluvial de Chennai, et a failli mourir étranglé par son cordon ombilical enroulé autour du cou."

D'après The News Minute, Geeta a avoué que sa première priorité était de sauver la vie du bébé  : “Pour moi, sauver le bébé était la chose la plus importante. Je me fichais de tout le reste à ce moment. Il avait plu toute la soirée, la veille. S'il avait aussi plu autant ce matin, le bébé aurait été emmené par les eaux. ”

Geeta, une femme au grand cœur, a secouru le bébé, l'a nettoyé et s'est empressée d'aller à l'hôpital car il avait des difficultés à respirer."

Elle a lavé le bébé et l'a emmené à l'Hôpital Egmore, dans la municipalité de Valasaravakkam, dans le District de Chennai de l'état Tamil Nadu. À l'exception de problèmes de respiration, qui ont tout de suite été traités par les docteurs, la santé générale du bébé était étonnamment bonne.  

"Elle a appelé le bébé Sudhanthiram (Liberté), car il a été secouru le Jour de l'Indépendance."

Geeta a aussi donné un prénom important et puissant ! Elle déclare : “Je l'ai appelé Sugandhiram car je l'ai trouvé le Jour de l'Indépendance. À partir d'aujourd'hui, il répond au nom de Sudhanthiram et peut grandir librement.”

"Le petit Sudhanthiram se porte bien."

L'enquête est toujours en cours, et l'enfant est actuellement gardé par le gouvernement. Geeta a dit qu'elle s'occuperait bien du bébé si les autorités la laissaient l'adopter. Peu importe leur réponse, le bébé peut à présent mener une vie libre et joyeuse.

À LIRE AUSSI: Cet adolescent trisomique plonge dans l'océan pour sauver un enfant de la noyade