Une école primaire interdit aux enseignants d'appeler les e

Une école primaire interdit aux enseignants d'appeler les enfants "garçons et filles". L’idée est-elle bonne ?

Famille & Enfants

June 6, 2019 12:40 By Fabiosa

Le terme " diversité des genres " est particulièrement populaire de nos jours parce que de plus en plus de personnes ont l'occasion d'exprimer ce qu'elles ressentent dans leur chair.  

Une école primaire interdit aux enseignants d'appeler les enfants "garçons et filles". L’idée est-elle bonne ?Andrii Zastrozhnov / Shutterstock.com

Alors que certaines personnes préféreraient avoir la liberté de changer de sexe, d'autres ne veulent pas du tout avoir d'identité sexuelle.  En outre de nombreuses personnes indépendamment de leur identité sexuelle, souhaitent que leurs surnoms soient respectés et certaines personnes cisgenres peuvent se sentir offensées lorsqu'elles sont mal reconnues (lorsqu'une femme est appelée "lui", par exemple). 

Une école primaire interdit aux enseignants d'appeler les enfants "garçons et filles". L’idée est-elle bonne ?A StockStudio / Shutterstock.com

L'école primaire Leigh North Street de Southend dans l'Essex a décidé d'interdire aux enseignants d'appeler les élèves "filles et garçons". Les responsables de l'école espéraient que cela aiderait à résoudre le problème épineux du harcèlement homophobe et transgenre.

Une école primaire interdit aux enseignants d'appeler les enfants "garçons et filles". L’idée est-elle bonne ?Vitali Michkou / Shutterstock.com

Bien qu'ils aient eu de nobles motifs tous les parents n'ont pas aimé cette idée. Un anonyme a envoyé une lettre à la population locale disant que la nouvelle règle de l'école constitue un "endoctrinement".

En outre l'auteur rageur a déclaré :

Le personnel a déjà reçu l'instruction de ne plus utiliser les mots "garçon" et "fille" pour décrire nos enfants... Cela supprime la notion de genre chez tous les enfants de l'école et cause de la confusion chez des enfants qui autrement seraient parfaitement heureux... Où cela mène-t-il ? Des toilettes mixtes ? Des vestiaires mixtes, c'est indécent ?"

Une école primaire interdit aux enseignants d'appeler les enfants "garçons et filles". L’idée est-elle bonne ?-Monkey Business Images / Shutterstock.com

Le directeur de l'école Ant Hautler a expliqué que cette lettre a suscité l'indignation de la communauté.  Bien que l'administration scolaire n'ait pas renoncé à son idée, Alan Smithers, expert en éducation, a également commenté la situation :

La grande majorité des enfants sont à l'aise avec le fait d'être des garçons ou des filles et ce sont les termes traditionnels et compréhensibles de la façon dont ils se perçoivent... Certains ne le sont pas et ils devraient être respectés et aider à trouver leur identité. Mais ce n'est pas une raison pour renverser quelque chose qui a fonctionné depuis la nuit des temps.

Une école primaire interdit aux enseignants d'appeler les enfants "garçons et filles". L’idée est-elle bonne ?rayjunk / Shutterstock.com

Bien que la question soit très controversée, le point clé est d'instruire nos enfants sur la diversité des genres et de leur faire reconnaître qu'il existe de nombreuses façons de s'identifier en dehors de la conception binaire de l'homme et de la femme.

À LIRE AUSSI: Éducation parentale "hors normes" : ni médecin, ni discipline, ni restriction et allaitement sans limite d'âge