La science dit que les enfants qui ont reçu des fessés deviennent plus violents à l'âge adulte

Famille & Enfants

October 17, 2018 17:56 By Fabiosa

Élever un enfant signifie généralement qu’il faut parfois lui enseigner où sont les limites. Vous voulez lui montrer la différence entre le bien et le mal et lui apprendre que les actions ont des conséquences.

La science dit que les enfants qui ont reçu des fessés deviennent plus violents à l'âge adulteMarcel Jancovic / Shutterstock.com

À LIRE AUSSI: Sécurité des enfants : des conseils essentiels pour éviter un enlèvement, dont des appareils anti-kidnapping

D'où est venue l'idée de la fessée ?

D'où vient exactement le concept de la fessée ? Certaines personnes citent les livres de Proverbes de la Bible où il est dit que si une personne « ne frappait pas », c’est qu’elle n'aimait pas son enfant. Le concept, cependant, pourrait avoir d'autres origines historiques telles que l'ère du commerce des esclaves où on utilisait une pagaie ou une ceinture pour punir les esclaves. De plus, on sait aussi que le fouet ou la « rame » ont été utilisés dans le passé pour punir les adultes.

Quelle que soit l’origine du concept, la vérité demeure qu’aujourd’hui, de nombreux parents utilisent la fessée pour punir, discipliner et corriger leurs enfants.

À quel point la fessée est-elle dangereuse ?

Selon une étude publiée dans le Journal of Pediatrics, fesser un enfant le rend plus susceptible de devenir violent envers ses futurs partenaires.

La science dit que les enfants qui ont reçu des fessés deviennent plus violents à l'âge adulteMaria Symchych / Shutterstock.com

Jeff Temple, auteur principal et professeur de psychiatrie à la branche médicale de l'université du Texas, a expliqué qu’une étude avait rassemblé des informations auprès de 758 enfants âgés de 19 à 20 ans. On leur a demandé à quelle fréquence ils avaient été fessés et/ou frappés en guise de punition quand ils étaient des enfants.

Les enfants qui ont déclaré avoir subi un châtiment corporel plus intense ont été plus susceptibles d'avoir été violents au moment où ils sortaient avec quelqu’un.

La science dit que les enfants qui ont reçu des fessés deviennent plus violents à l'âge adulteAllegations of child abuseanekoho / Shutterstock.com

Si vous êtes un parent qui croit que tant que vous ne laissez aucune marque, la fessée est acceptable, cette étude réfute également cette hypothèse.

À LIRE AUSSI: Vous avez peur que votre enfant soit kidnappé ? Découvrez les leurres, les méthodes et les lieux courants

Temple a déclaré qu’indépendamment du fait que la fessée ait été une forme délibérée de maltraitance sur enfant ou qu’elle ait été simplement un outil de correction, elle était en soi un facteur prédictif de la violence dans les fréquentations.  

Approche de la fessée

Dans des pays comme les États-Unis, il n'est pas illégal pour les parents de punir physiquement leurs enfants à la maison. Et beaucoup de parents préfèrent encore les châtiments corporels. Depuis 1986, le NORC (National Opinion Research Center) de l'Université de Chicago a demandé, dans une enquête, aux parents américains s'ils « étaient tout à fait d'accord, d'accord, en désaccord ou tout à fait contre le fait qu'il était parfois nécessaire de discipliner un enfant avec une bonne grosse fessée ? »

La science dit que les enfants qui ont reçu des fessés deviennent plus violents à l'âge adulteChild SpankingLuis Louro / Shutterstock.com

Les données de 2016 montrent que 73,6 % des sondés sont fortement d'accord ou d'accord avec cette idée.

Un article publié dans l'American College of Pediatricians est en accord avec les personnes interrogées. En 2007, a été publiée une déclaration disant que la fessée disciplinaire « pouvait être efficace si elle était correctement utilisée ».

Le document indiquait que les parents ne devaient pas compter que sur la fessée pour corriger le comportement de leur enfant, mais que si tout le reste ne fonctionnait pas, elle pouvait être utilisée. Il a toutefois été estimé que la fessée à des fins disciplinaires était plus efficace pour les enfants âgés de 2 à 6 ans.

Croyez-vous que les enfants doivent être légèrement fessés ou que les châtiments corporels doivent être complètement éliminés ?

À LIRE AUSSI: Cette énigme est des plus faciles pour un enfant, mais les adultes la résolvent très difficilement !


Le contenu de cet article est uniquement à caractère informatif et ne remplace aucunement l’avis d’un spécialiste certifié.