Une femme dit à sa grand-mère mourante : « Quand tu arriveras au paradis, envoie-moi des quantités de cents ». Or, c'est exactement ce que sa grand-mère a fait

Famille & Enfants

June 5, 2018 15:53 By Fabiosa

Michelle McDougal et sa grand-mère ont toujours été très proches. Pendant de nombreuses années, elles ont amassé beaucoup de souvenirs et vécu des quantités d'expériences ensemble. Cependant, les moments dont Michelle se souvient le plus, c'est quand sa grand-mère et elle-même « s'asseyaient pour discuter ».

Michelle Gordon McDougal / Facebook

Elle était « la meilleure mamie du monde », a dit Michelle pendant qu'elle partageait son histoire avec « Love What Matters », un site web qui diffuse une série d'histoires sur des moments émotionnellement forts de la vie des gens ordinaires. Nous comprenons donc que Michelle ait été accablée quand on a diagnostiqué un cancer à sa grand-mère.

Michelle Gordon McDougal / Facebook

La vieille dame a lutté vaillamment et, le jour où les docteurs ont dit que son cancer avait disparu, l'histoire a semblé devoir se terminer de façon heureuse..

Michelle Gordon McDougal / Facebook

Malheureusement, la maladie est revenue et personne n'a plus pu sauver la grand-mère de Michelle. Michelle a passé autant de temps que possible avec sa mamie souffrante. Elle ont eu de nombreuses conversations sur beaucoup de sujets.

Michelle Gordon McDougal / Facebook

Au cours d'une de ces conversations, Michelle a tenu les mains à sa mamie et a dit :

Mamie, quand tu arriveras au paradis, envoie-moi des quantités de cents. Comme ça, je saurai que tu es encore près de moi.

Quand j'emmène mon fils de quatre ans en promenade, nous trouvons souvent des cents, parfois des pièces de cinq cents ou de dix cents, et je lui dis toujours qu'elles viennent de mon père , « Papa Coach », qu'il n'a pas pu connaître. Maintenant, quand il trouve une pièce, il regarde le ciel et il dit : « Merci, Papa Coach ! ».

Sa grand-mère a ri et a accepté de le faire. Deux jours plus tard, elle nous a quittés.

Michelle Gordon McDougal / Facebook

Peu de temps après la mort de sa mamie, Michelle a commencé à trouver des cents partout. Elle s'est mise à trouver « des dizaines et des dizaines de cents » et elle les a tous stockés dans de grands bocaux de conserve en espérant que, un jour, elle trouverait ce qu'il fallait qu'elle en fasse.

Quand je les prends l'un après l'autre, je souris et je murmure : « Merci, mamie, je t''aime ».

Michelle Gordon McDougal / Facebook

Michelle trouvait souvent ces cents aux endroits les plus incongrus. Elle en a trouvé dans une pièce où l'on venait de passer l'aspirateur et dans la douche, par exemple.

Michelle Gordon McDougal / Facebook

Quatre ans après la mort de sa grand-mère, elle a compris ce qu'elle voulait faire avec les cents. Michelle et son mari ont collé tous les cents sur de vieilles planches qui avaient autrefois servi à construire une grange. Ils les ont disposés en forme de cœur pour symboliser l'amour que sa grand-mère avait pour Michelle.

Michelle Gordon McDougal / Facebook

Michelle a aussi scanné une carte que sa mamie lui avait donnée et sur laquelle on pouvait lire les mots : « Je t'aime et je t'embrasse. Ta mamie ». Alors, elle a imprimé une copie de la carte et l'a collée sur la planche à pence.

Michelle Gordon McDougal / Facebook

« Je n'avais que de l'amour dans mon cœur », a-t-elle dit en regardant le résultat final.

Certaines personnes pensent que la découverte de ces cents n'était peut-être qu'une coïncidence. Néanmoins, nous pensons que c'est une histoire attendrissante qu'il est bon de partager, que l'on croie aux messages de l'au-delà ou non.

Source: LoveWhatMatters