Les 10 piqûres d'insecte les plus courantes qu'il faut savoir différencier cet été

ART DE VIVRE ET COMMUNAUTÉ

Les 10 piqûres d'insecte les plus courantes qu'il faut savoir différencier cet été

Date June 26, 2018 12:41

Il faut l'avouer : chaque personne est susceptible de subir une piqûre d'insecte, en particulier en été. Même si ces piqûres semblent être inoffensives, certaines d'entre elles peuvent devenir assez graves, causant des dommages cutanés, des gonflements ou des démangeaisons intenses. Il est préférable de savoir exactement quel insecte vous a piqué afin de bien traiter la plaie. Découvrez ci-dessous les types de piqûres d'insecte à connaître cet été.

 

Abeilles

Vous devez retirer le dard dès que vous le trouvez, s'il est toujours là. Pendant ce temps, votre peau peut immédiatement virer au rouge et gonfler. Vous sentirez une douleur aiguë semblable à une brûlure et une grosse démangeaison.

Même si les piqûres d'abeille ne sont pas si dangereuses que ça, elles peuvent causer de graves problèmes de respiration, en particulier si vous êtes allergique au poison des abeilles. Et ce n'est pas une blague.

AngryBrush / Shutterstock.com, schankz / Shutterstock.com

Frelons 

La zone affectée commencera à enfler et à virer au rouge. De plus, une cloque peut apparaître, c'est pourquoi refroidir la zone touchée peut grandement vous aider. Même si le dard du frelon n'est pas très dangereux, il peut lui aussi causer une réaction allergique. Si vos lèvres deviennent bleues, que vous êtes engourdi et que vous avez du mal à respirer, alors vous devez consulter immédiatement un médecin.

AlexHliv / Shutterstock.com, Lutsenko_Oleksandr / Shutterstock.com

Moustiques

Les piqûres de moustique ressemblent à des taches rouges de la taille d'une baie qui peuvent toucher n'importe quelle partie du corps. Les moustiques choisissent les zones du corps découvertes où la peau est assez fine pour qu'ils puissent s'approcher des vaisseaux sanguins. Quand les moustiques piquent, ils injectent leur salive directement dans la plaie. C'est ce qui cause les rougeurs, les démangeaisons et le gonflement.

Sasholove / Shutterstock.com, all_about_people / Shutterstock.com

Guêpes 

La guêpe est l'un des pires fléaux de l'été, qui peut vous piquer avec son dard à l'image d'autres insectes. La zone affectée devient rouge et se met à gonfler, mais la victime commence à ressentir une douleur et une démangeaison intenses. Dans certains cas rares, la victime peut aussi saigner. Il est particulièrement important de savoir si vous y êtes allergique ou non, car les guêpes sont différentes des abeilles : elles piquent à plusieurs reprises.

irin-k / Shutterstock.com, Timonina / Shutterstock.com

Puces

Les piqûres de puce sont souvent confondues avec celles des moustiques, voire des allergies, et elles sont assez difficiles à diagnostiquer par la personne elle-même. Cependant, il y a une grande différence qu'il faut connaître : contrairement aux piqûres de moustique, celles-ci sont très douloureuses et démangent énormément.

Dans la plupart des cas, les puces piquent à plusieurs reprises les jambes des personnes. C'est pour cette raison que l'on peut remarquer plusieurs piqûres séparées de 1 ou 2 centimètres après l'attaque. 

Cosmin Manci / Shutterstock.com, FCG / Shutterstock.com

Tiques

La réaction courante du corps face à une piqûre de tique est une petite tache rouge à peine visible. Étant donné que l'insecte peut rester sous la peau de sa victime pendant longtemps, la tache devient plus grosse et plus simple à repérer.

La pire chose à propos des tiques est qu'au-delà de leur piqûre, elles peuvent causer de nombreuses maladies, dont la borréliose et l'encéphalite. Contactez immédiatement votre médecin si vous remarquez que la tache rouge ne disparaît pas après avoir retiré l'insecte.

Allahfoto / Shutterstock.com, sruilk / Shutterstock.com

Taons

Même si les taons ressemblent à de grandes mouches, leur piqûre est bien plus puissante. Au début, vous verrez une tache rouge apparaître et grandir jusqu'à 1 mm de largeur. Elle commencera alors à vous démanger et à gonfler. 

Tout comme les tiques, les taons affectent les gens de façons différentes, transmettant des maladies comme l'anthrax et la tularémie. Cependant, les taons attaquent le bétail la plupart du temps.

ANGHI / Shutterstock.com, Shidlovski / Shutterstock.com

Fourmis

Même si la plupart des fourmis ne sont pas une menace pour les êtres humains, les fourmis rouges sont différentes : elles vous font non seulement souffrir, mais leur poison peut aussi causer des réactions allergiques et même causer un choc anaphylactique. 

La piqûre normale ressemble à une petite tache rose, mais la peau peut être tendre et démanger. Vous pouvez sentir une douleur soudaine au moment de la piqûre, qui disparaîtra ensuite.

Billion Photos / Shutterstock.com, Arlee.P / Shutterstock.com

Punaises

Ces piqûres sont faciles à ignorer, car elles ressemblent à une réaction allergique ou à une petite piqûre de moustique, et la peau devient rouge et enflée. Cependant, si les piqûres sont proches les unes des autres, donnant l'impression de dessiner une petite route sur votre peau, c'est que ce sont les traces douloureuses des punaises qui chassent durant la nuit.

Marco Uliana / Shutterstock.com, all_about_people / Shutterstock.com

Poux

Si de petites taches rouges apparaissent aux endroits où poussent vos cheveux, c'est probablement dû à l'attaque d'un pou. Le symptôme le plus courant des poux est une démangeaison intense. Passez un peigne anti-poux dans vos cheveux pour savoir si vous en avez.

devil79sd / Shutterstock.com, Marcel Jankovic / Shutterstock.com

 

Vos amis sur Facebook ont peut-être eux aussi besoin d'en savoir plus à propos des différentes piqûres d'insecte, n'hésitez donc pas à leur partager ce post, en particulier si vous l'avez trouvé utile !

Profitez bien de votre été et espérons que les insectes ne viendront pas vous déranger ! Bonne chance !

Source : Newsner