Une ado mal nourrie qui pesait 25 kg subit une transformatio

Une ado mal nourrie qui pesait 25 kg subit une transformation remarquable et retrouve la santé grâce à la musculation

Santé et bien-être

July 22, 2019 13:20 By Fabiosa

Nicola King porte la couronne de la plus belle transformation corporelle du championnat britannique Pure Elite, mais cette possibilité ne lui aurait pas traversé l'esprit il y a encore six ans.

Nicola, qui a toujours été naturellement mince dans son enfance, avait un appétit normal, mais quand elle a commencé à éprouver des problèmes de colère et des sautes d'humeur, elle a commencé à ne plus aimer son apparence et ne voulait plus faire une taille 10.

Adolescente, Nicola a longtemps lutté contre l'anorexie, et ce, dès l'âge de 16 ans. Elle a commencé à compter les calories et s'est retrouvée coincée dans l'engrenage de la maladie.

Pendant six semaines d'affilée, Nicola n'a rien mangé ni bu, pas même de l'eau. Ses cheveux ont commencé à tomber et elle a cessé d'avoir ses règles.

C'était devenu si grave qu'elle a perdu beaucoup de poids et ne pesait plus que 25 kilos.

Heureusement, un miracle s'est produit lorsqu'elle a été admise à l'hôpital et nourrie par sonde.

Se confiant au Daily Mail, Nicola a raconté que son corps était en train de s'éteindre et que les médecins lui avaient déjà conseillé de dire au revoir à ses parents parce qu'il était peu probable qu'elle s'en sorte.

Après l'expérience vécue à l'hôpital, Nicola était déterminée à faire mieux pour elle-même. Elle ne voulait plus jamais ressentir ça, et elle est partie à l'étranger.

Elle s'est d'abord envolée pour le Mexique, avant d'aller aux États-Unis et en Grèce. Plus tard, Nicola a atterri aux Cornouailles, puis en Irlande, et c'est là que son voyage dans le monde du body-building a commencé.

Maintenant, Nicola est complètement métamorphosée ! Grâce au soutien de sa famille et aux changements apportés à son mode de vie, la jeune femme de 24 ans est une bien meilleure personne.

Elle pèse environ 50 kg et mange plus sainement. Elle peut également soulever 40 kg au gymnase.

Parlant de ce qu'elle ressent maintenant, Nicola a dit :

C'est ma thérapie et mon évasion, et c'est un sentiment libérateur que de pousser son corps à l'extrême, mais d'une manière positive et saine. Le chemin a été très long, mais pour la première fois, je suis fière de moi. Sans ma famille et ma musculation, je ne sais pas si je serais encore là.

Nous sommes heureux que Nicola ait fait quelque chose pour changer avant qu'il ne soit trop tard. Espérons que son histoire inspire d'autres personnes dans son cas à apporter les changements nécessaires à leur mode de vie pour assurer leur bien-être.