Un médecin dont le fils est décédé de la grippe met en garde les parents sur l'importance de la vaccination

Santé et bien-être

October 18, 2018 11:33 By Fabiosa

La bouleversante histoire d'une mère qui a perdu son enfant a entrainé beaucoup de gens à réfléchir sur la manière dont une fin aussi tragique aurait pu être évitée. Le fils de Laura Sidari est décédé des suites d’une maladie qui, selon le CDC, cause de 3 000 à 49 000 décès chaque année aux États-Unis.

Un médecin dont le fils est décédé de la grippe met en garde les parents sur l'importance de la vaccinationImage Point Fr / Shutterstock.com

À LIRE AUSSI: Attention épidémie ! Les populations de 6 régions touchées massivement par la gastro-entérite !

Laura ne se doutait pas qu’une telle chose arriverait et donc aujourd’hui, ce médecin veut vraiment avertir tous les parents.

Dire au revoir à Leon

Laura a publié un article sur Facebook où elle a parlé de la mort de son fils Leon, âgé de 4 ans. Le jeune garçon est décédé des complications d’une grippe l'année précédente. Leon n'avait pas encore été vacciné contre la grippe, bien que ses parents l’avaient prévu. Malheureusement, le rendez-vous avait été pris quelques semaines après sa mort.

L'an dernier, Leon a fait partie des 180 enfants du pays qui sont morts de la grippe. Malgré ses 4 ans, il avait une « vieille âme » et était plein de patience et de douceur. Il avait un sourire contagieux et son amour pour ses frères était inspirant. Comme environ la moitié des enfants qui meurent chaque année, il n’avait pas d’antécédents de problèmes médicaux. Ses poumons ont été détruits par une pneumonie bactérienne secondaire à la grippe. Il est décédé très vite, 2 jours à peine après avoir présenté les symptômes de la grippe.

En tant que mère, j'aurais aimé avoir vraiment compris le danger que courrait mon enfant d’avoir la grippe alors qu’il était en bonne santé. J'avais demandé à ce qu’on reporte son vaccin lors d’une autre visite de routine, à laquelle il ne s’est jamais rendu. Je comprends maintenant très bien pourquoi la communauté médicale recommande massivement le vaccin annuel contre la grippe à toutes les personnes âgées de plus de 6 mois. Il a été médicalement reconnu que le vaccin antigrippal réduit de 65% le risque de mortalité liée à la grippe chez les enfants en bonne santé. Parmi les enfants qui meurent chaque année de complications liées à la grippe, environ 80% n’ont pas été vaccinés contre la grippe cette année. C'est le meilleur moyen disponible actuellement pour prévenir la mort infantile due à la grippe.

Leon est la raison pour laquelle, cette année et dorénavant toutes les années, je me fais vacciner contre la grippe quand il le faut. C'est le meilleur moment dans l'année pour se faire vacciner. La planification des vacances et les fêtes d’automne peuvent attendre, mais pas le vaccin contre la grippe. Si Leon ou une autre petite personne est la raison pour laquelle vous vous faites vacciner contre la grippe cette année, je vous prie de partager une photo de famille et de faire passer le mot pour que les autres soient aussi au courant. #FluShotsForLeon

Laura a expliqué que son fils n'avait pas eu d'antécédents de problèmes de santé. Cependant, la grippe a provoqué une affection appelée pneumonie bactérienne qui lui a causé des lésions aux poumons. Sa mère a dit :

Il est décédé très vite, 2 jours seulement après avoir présenté les symptômes généraux de la grippe.

Laura aurait souhaité avoir pris au sérieux les risques de la grippe et elle a profondément regretté d'avoir reporté le vaccin de son fils. « Ça a été une prise de conscience brutale pour moi », a déclaré la mère en expliquant pourquoi elle avait retardé le vaccin de Leon contre la grippe.

Le cabinet du pédiatre est toujours si bondé, généralement je fais toujours en sorte que ses injections coïncident avec sa visite de routine annuelle. Pas cette année, à caues de cette histoire.

Dans son message, elle a dit que désormais elle comprenait pourquoi les médecins et les autres praticiens de la santé recommandaient désespérément le vaccin antigrippal à toutes les personnes âgées de plus de 6 mois.

Elle exhorte les autres parents à ne plus jamais tarder à faire vacciner leurs enfants, quels que soient les raisons qui les empêchent de le faire.

L'année  dernière, si j'avais entendu parler d’une histoire comme la mienne, j'aurais, plus que jamais, donné priorité au vaccin.

Cette maman espère que son histoire servira de leçon à tous les parents : la procrastination est dangereuse en ce qui concerne la vaccination antigrippale.

À LIRE AUSSI: Une femme de 23 ans qui se plaignait de symptômes grippaux est morte peu après d’une septicémie fulgurante

Quels sont les avantages de se faire vacciner ?

Un médecin dont le fils est décédé de la grippe met en garde les parents sur l'importance de la vaccinationmamaza / Shutterstock.com

Laura a clairement expliqué à quel point il était important de se faire vacciner à temps contre la grippe, mais quels sont les principaux avantages et comment cela peut-il sauver une vie ? Selon le CDC, la vaccination antigrippale offre les avantages suivants :

  1. Cela vous empêche de tomber malade de la grippe. Entre 2016 et 2017, environ 5,3 millions de maladies liées à la grippe ont été prévenues grâce à la vaccination des patients à temps.
  2. La vaccination antigrippale réduit également les risques d'hospitalisation liée à la grippe chez les enfants et les adultes. Une étude réalisée en 2014 a montré que, lorsque les enfants étaient vaccinés, leur risque d'être admis en unité de soins intensifs pédiatriques en raison de symptômes liés à la grippe était réduit de 74%.
  3. Les vaccins antigrippaux peuvent également sauver la vie des enfants, car ils réduisent le risque de décéder de la grippe.
  4. Même les enfants qui ne sont pas encore nés sont également protégés. Lorsque les femmes enceintes se font vacciner, elles réduisent le risque d'infection respiratoire aiguë chez la mère, associée à la grippe, et elles protègent également leur bébé de la grippe après l'accouchement.                                                                            

Un médecin dont le fils est décédé de la grippe met en garde les parents sur l'importance de la vaccinationPhotographee.eu / Shutterstock.com

Par conséquent, lorsque la saison de la grippe approche, il est important de se bouger et de prendre des précautions, non seulement pour nous protéger, mais également pour protéger les personnes qui nous entourent.

À LIRE AUSSI: "Une coupe de cheveux ratée m'a sauvé la vie" : cet homme de 21 ans ne remerciera jamais assez son coiffeur !


Cet article n'est donné qu'à titre informatif. N'ayez pas recours à l'automédication et, quel que soit le cas, consultez un prestataire de santé certifié avant d'utiliser les informations présentées dans cet article. Le comité de rédaction ne garantit aucun résultat et ne se tient pas responsable des maux ou autres conséquences résultant de l'utilisation des informations fournies dans cet article.